Les femmes dans la grande guerre

Le Petit Journal - L'hebdo local du Comminges - - CAZERES -

Ven­dre­di 2 no­vembre dans la salle d’hon­neur de l’of­fice du tou­risme de très nom­breuses per­sonnes sont ve­nues as­sis­ter à l’inau­gu­ra­tion d’une très in­té­res­sante ex­po­si­tion sur « Les femmes dans la grande guerre. »

En pré­am­bule le maire Mi­chel Oli­va de­vait re­mer­cier le Pré­sident de la com­mu­nau­té des com­munes Coeur de Ga­ronne Gé­rard Cap­blan­quet, le per­son­nel de l’of­fice de Tou­risme et le gé­né­ral Joël Gran­son pour leur sou­tien.

Le 11 no­vembre 1918 à 11 h les cloches de France sonnent à la vo­lée l’ar­rêt des com­bats. La France pour une po­pu­la­tion de 39,6 mil­lions d’ha­bi­tants en­re­gistre 1,4 mil­lions de morts au com­bat et 300 000 dis­pa­rus. Sur la fin, tous les hommes de 18 à 50 ans étaient mo­bi­li­sés.

Le rôle des femmes n’a pas été meilleur. Le confé­ren­cier Joël Gran­son de­vait prendre la pa­role « Des mil­lions de femmes vont être obli­gées de rem­pla­cer les hommes dans tous les postes qu’ils oc­cu­paient. Elles se­ront in­fir­mières, mé­de­cins, ou­vrières dans des usines pour fa­bri­quer des ha­bits, des obus… Elles de­vront aus­si la­bou­rer en ti­rant elles-mêmes les char­rues, elles de­vront as­su­rer les ven­danges et les mois­sons. Les che­vaux avaient tous étés ré­qui­si­tion­nés pour la guerre. Elles de­vront s’oc­cu­per des vieilles per­sonnes et de leurs en­fants par­fois de­ve­nus or­phe­lins de père. » Le confé­ren­cier ré­vèle un fait édi­fiant. Quant un poi­lus était tué sur le front sa femme pou­vait per­ce­voir une pen­sion de 800 francs par mois et 300 francs pour chaque en­fant or­phe­lin. À cette époque le sa­laire moyen des gens du peuple était de 3000 à 4000 francs. Le ver­se­ment de ce pe­tit pé­cule ne per­met­tait pas de vivre. Il per­met­tait à peine de sur­vivre. Mais fait en­core plus grave, pour qu’une veuve puisse per­ce­voir une pen­sion il fal­lait que le corps du poi­lu ait été iden­ti­fié si­non elle ne per­ce­vait rien !

L’ex­po­si­tion est vi­sible à l’of­fice du tou­risme du 3 au 24 no­vembre.

Le gé­né­ral Joël Gran­son du­rant sa confé­rence sur« Les femmes dans la grande guerre»

un pu­blic cap­ti­vé

Un pu­blic conquis

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.