Le lac de l'As­ta­rac tou­jours in­ter­dit à toutes ac­ti­vi­tés nau­tiques

Pour cause de risque sa­ni­taire

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - LA UNE - AR

Ce­la fait dé­jà un mois que le lac de l’As­ta­rac, pour cause de sus­pi­cion de cya­no­bac­té­rie, est in­ter­dit à toutes ac­ti­vi­tés nau­tiques. Une in­ter­dic­tion mise en place par la CACG, à cause d’un risque sa­ni­taire cer­tain pour l’homme mais, aus­si pour les ani­maux. A l’heure où nous écri­vons ses quelques lignes, le lac de l’As­ta­rac est tou­jours in­ter­dit à toutes ac­ti­vi­tés nau­tiques. Pour que tout rentre dans l’ordre et comme nous l’avions sou­li­gné dans le pré­cé­dent ar­ticle, il fau­dra que les eaux de sur­face de ce plan d’eau baissent en tem­pé­ra­ture ou qu’il re­monte !

Tou­jours in­ter­dit

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.