32 nou­veaux Grou­pe­ments d’in­té­rêt éco­no­mique et en­vi­ron­ne­men­tal (GIEE) re­con­nus en 2016

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - DÉPARTEMENT -

Les Grou­pe­ments d’in­té­rêt éco­no­mique et en­vi­ron­ne­men­tal (GIEE) per­mettent une re­con­nais­sance of­fi­cielle par l’Etat de l’en­ga­ge­ment col­lec­tif d’agri­cul­teurs et, le cas échéant, d’autres par­te­naires dans la mo­di­fi­ca­tion ou la con­so­li­da­tion de leurs pra­tiques en vi­sant une per­for­mance éco­no­mique, en­vi­ron­ne­men­tale et so­ciale. Mis en place dans le cadre de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’ali­men­ta­tion et la fo­rêt du 13 oc­tobre 2014, ils consti­tuent l’un des ou­tils clés du pro­jet agro-éco­lo­gique pour la France pour im­pul­ser la tran­si­tion éco­lo­gique des modes de pro­duc­tion de la fi­lière agri­cole. Le Pré­fet de ré­gion se fé­li­cite de la re­con­nais­sance de 32 nou­veaux GIEE en Oc­ci­ta­nie, dans le cadre de l’appel à can­di­da­tures 2016. Notre ré­gion té­moigne d’une dy­na­mique sou­te­nue après les 51 GIEE re­con­nus en 2015. Ces 32 nou­veaux pro­jets en­gagent 540 ex­ploi­tants aux cô­tés du mil­lier d’ex­ploi­tants dé­jà en­ga­gés en 2015. Les dif­fé­rentes fi­lières ré­gio­nales s’im­pliquent sur les thé­ma­tiques de cou­ver­ture du sol, d’au­to­no­mie ali­men­taire, de ré­duc­tion des in­trants et de qua­li­té des pro­duits, en lien avec le ter­ri­toire lo­cal. Les groupes sont ac­com­pa­gnés pour l’es­sen­tiel par les chambres d’agriculture, as­so­cia­tions bio ou co­opé­ra­tives. Ils comptent le plus sou­vent entre 7 et 20 membres, les SAU des ex­ploi­tants va­rient de 10 ha en ma­raî­chage à près de 200 ha en éle­vage ou cé­réa­les­grandes cultures. En Oc­ci­ta­nie, au to­tal, ce sont plus de 1 500 ex­ploi­tants agri­coles qui sont en­ga­gés col­lec­ti­ve­ment au sein des 83 GIEE ré­par­tis dans les 13 dé­par­te­ments. Un nou­vel appel à can­di­da­tures à la re­con­nais­sance GIEE en Oc­ci­ta­nie se­ra lan­cé pour 2017 au dé­but du mois de juin pro­chain. Pour le Gers, il s’agit de : - GERSYCOOP : A vos cou­verts ! Dont le pro­jet vise une agriculture moins dé­pen­dante de la chi­mie dans les co­teaux ar­gi­lo-cal­caires du Gers. 9 ex­ploi­tants sont en­ga­gés dans la dé­marche ;

- CETA BIO du Gers qui veut lut­ter contre l’éro­sion dans les co­teaux ger­sois avec 17 ex­ploi­tés dans la dé­marche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.