Une grande fête en­deuillée

Aé­ro­club • 4e édi­tion du Clas­sic Fes­ti­val

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - LA UNE - JFVO

Un beau di­manche en­so­leillé sur les 2 sites, cir­cuit et aé­ro­club avec une foule de vi­si­teurs qui vou­laient pas­ser une agréable jour­née avec les voi­tures et avions an­ciens. Le vil­lage des en­fants a rem­por­té un vif suc­cès avec ses châ­teaux gon­flables et mi­ni voi­tures de course. Sur le cir­cuit, dif­fé­rents pla­teaux se sont suc­cé­dé. A l’Aé­ro­club, des avions du sa­me­di étaient re­par­tis pour être rem­pla­cés par d’autres. Un show sta­tique qui a ras­sem­blé près d’une cin­quan­taine d’avions. Dans le ciel azur, la pa­trouille Yel­low, avec 2 Tec­nam P2002-JF, a réa­li­sé un su­per show acro­ba­tique. Les ani­ma­teurs ado­rés du Clas­sic Fes­ti­val, Igor Bie­try et Phi­lippe Var­leine, ont tout fait pour que la pa­rade Au­to­sur Clas­sic avec 490 ins­crits

passe à 500 voi­tures pour 431 en 2016. Pa­ri ga­gné avec 500 voi­tures qui ont par­ti­ci­pé et ain­si per­mettre de re­mettre un chèque de 5000 eu­ros à l’Ins­ti­tut du Cer­veau et de la Moelle épi­nière (ICM). Re­cord bat­tu éga­le­ment avec 1031 voi­tures pour 950 en 2016.

Une fête qui al­lait connaître l’hor­reur avec un le crash d’un avion FK12 Co­met vers 14H15.

L’avion et ses 2 oc­cu­pants avaient dé­col­lés pour re­joindre leur club près de Car­cas­sonne. Sou­dain, pour une rai­son in­con­nue, le Co­met, avec le pi­lote et un pas­sa­ger, en pre­nant de l’al­ti­tude, a plon­gé pour s’écra­ser en fin de piste de l’aé­ro­club et s’est di­rec­te­ment em­bra­sé. Igor et Phi­lippe, ont trou­vé les mots justes pour ras­su­rer le pu­blic qui se de­man­dait ce qui ve­nait de se pas­ser sous leurs yeux. La sé­cu­ri­té du cir­cuit est in­ter­ve­nue pour éteindre l’in­cen­die sui­vie di­rec­te­ment par les pom­piers de 4 gar­ni­sons. Le pi­lote est dé­cé­dé et le pas­sa­ger gra­ve­ment brû­lé. Ce der­nier a été trans­por­té par un hé­li­co­ptère du SMUR 31 vers Tur­pan à Tou­louse. Seuls les en­quê­teurs pour­ront dé­ter­mi­ner la cause de cet ac­ci­dent mor­tel. Er­reur hu­maine ou pro­blème tech­nique ? Toutes les ac­ti­vi­tés ont été an­nu­lées et en fin de jour­née, une ving­taine d’avions vi­si­teurs ont pu dé­col­ler pour ren­trer à leur base.

500 voi­tures pour l’Au­to­sur Clas­sic !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.