Un mar­ché dé­sor­mais bien ap­pro­vi­sion­né

Une di­zaine de pe­tits pro­duc­teurs chaque se­maine

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - LA UNE - ON

En ce dé­but no­vembre, le mar­ché au gras semble re­par­ti sur de bonnes bases avec des ap­ports conformes à ceux de l’an der­nier à la même date, même si quelques pro­duc­teurs âgés ont je­té l’éponge face aux normes sa­ni­taires dra­co­niennes qu’exige la nou­velle rè­gle­men­ta­tion. Ils étaient donc une di­zaine, tous des ha­bi­tués, à pro­po­ser leur mar­chan­dise. A cô­té d’une car­casse d’oie et son foie, on a re­cen­sé 40 foies de ca­nard pour un poids de 21,520kg et 21 car­casses pe­sant 99,100kg. Les foies se sont né­go­ciés à 36€ le kg et les car­casses à 3,40€ le kg, soit une nette aug­men­ta­tion par rap­port aux prix des sai­sons pas­sées à la même époque. Ce­pen­dant, il faut no­ter que toutes les car­casses n’ont pas trou­vé pre­neur au grand déses­poir des pro­duc­teurs. In­for­ma­tion in­suf­fi­sante, prix pa­rais­sant top éle­vés, ache­teurs po­ten­tiels peu en­clin à se lan­cer dé­jà dans les conserves, concur­rence des grandes sur­faces avec des prix pro­mo­tion­nels ? Pour­tant les mar­chés en­vi­ron­nants an­noncent ne pou­voir conten­ter toute leur clien­tèle et en plus, on pré­voit une pé­nu­rie dès jan­vier par manque de ca­nards à ga­ver ! Sou­hai­tons donc que ce ne soit qu’un faux dé­part et que do­ré­na­vant offre et de­mande s’équi­librent pour la sa­tis­fac­tion des pro­duc­teurs et des consom­ma­teurs ain­si que pour as­su­rer la pé­ren­ni­té de ce mar­ché.

Les pre­miers ar­ri­vés sont les mieux ser­vis

Des pro­duc­trices qui ne ratent au­cun mar­ché

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.