800 per­sonnes ma­ni­festent pour ex­pri­mer leurs mé­con­ten­te­ments

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - AUCH - Jg

Ce sont quelques 800 per­sonnes, re­trai­tés, ac­tifs et ly­céens, qui ont ma­ni­fes­té ce mar­di ma­tin place de la Li­bé­ra­tion (à Auch) pour ex­pri­mer leurs mé­con­ten­te­ments à l’égard de la po­li­tique so­ciale me­née par le gou­ver­ne­ment. Il s’agis­sait de pro­tes­ter contre les ré­formes tou­chant les retraites, l’as­su­rance-chô­mage et l’emploi.

En 1ère ligne les re­trai­tés et leurs or­ga­ni­sa­tions syn­di­cales qui ont « la convic­tion que de ré­forme en en ré­forme, le gou­ver­ne­ment, le par­le­ment ont fait un choix inique, ce­lui d’ap­pau­vrir l’en­semble des re­trai­tés. Le gou­ver­ne­ment a fait adopter par le par­le­ment en dé­cembre 2017 le re­port de la re­va­lo­ri­sa­tion des pen­sions de base du 1er oc­tobre au 1er jan­vier. . Ain­si le gou­ver­ne­ment a sup­pri­mé cette aug­men­ta­tion pour les 3 der­niers mois de 2018, ro­gnant un peu plus le pou­voir d’achat des re­trai­té-e-s ». En conclu­sion les re­trai­tés ger­sois ma­ni­festent pour dire « Non à la re­traite en points et de­mandent la re­va­lo­ri­sa­tion des retraites et leur in­dexa­tion sur les sa­laires ». ils ma­ni­festent aus­si « pour la dé­fense et le dé­ve­lop­pe­ment des ser­vices pu­blics, la dé­fense de notre Sé­cu­ri­té so­ciale, et pour de vé­ri­tables moyens hu­mains et fi­nan­ciers pour les EH­PAD. Tout ce­ci est pos­sible par un autre par­tage des ri­chesses et la fin de leur ac­ca­pa­re­ment par une mi­no­ri­té ».

De leur cô­té les ac­tifs et les ly­céens sont mo­bi­li­sés, contre les consé­quences des po­li­tiques pa­tro­nales de ce gou­ver­ne­ment.

Après quelques pé­ri­pé­ties entre la pré­fec­ture et les re­pré­sen­tants syn­di­caux ces der­niers ont été re­çus par la Pré­fète du Gers vers 12 H 15 afin de lui re­mettre les dif­fé­rentes mo­tions re­ven­di­ca­tives. L’in­ter­syn­di­cale se ré­jouit de ce ren­dez-vous car «de­puis son ar­ri­vée, il y a 10 mois, elle n’avait ja­mais re­çu l’in­ter­syn­di­cale in­ter­pro ger­soise sur le fond et l’es­sen­tiel».

Les ban­de­roles sont de sor­tie

De­vant la pré­fec­ture

Les élèves du Gar­ros ont pris la pa­role

Tous pour la même cause

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.