Ac­ci­dent mor­tel à Tillac : où en est-on ?

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - LA UNE -

Le 24 Août 2014, lors de la course de côte de LaasTillac, or­ga­ni­sé par le club au­to­mo­bile Mi­rande-Asta­rac, 3 per­sonnes ont trou­vé la mort du fait de la sor­tie de route d’un concur­rent dont le vé­hi­cule est pas­sé par des­sus le rail de sé­cu­ri­té en s’ap­puyant sur les bottes de paille. Il s’agis­sait de 2 com­mis­saires de course (Jo­sette Bal­dran et An­dré Ker­du­do) ain­si que d’un pho­to­graphe in­dé­pen­dant (Ber­tand Ma­li­nows­ki).

Ce­la fait main­te­nant plus de 4 ans qu’une ins­truc­tion pé­nale a été ou­verte. Or la suc­ces­sion des juges d’ins­truc­tion a énor­mé­ment re­tar­dé l’avan­ce­ment du dos­sier : à ce jour per­sonne n’a en­core été mis en exa­men. Pour­tant de très nom­breuses vio­la­tions des règles de sé­cu­ri­té ont été ré­vé­lées. Par exemple le dé­part des cou­reurs toutes les 30 se­condes et non toutes les mi­nutes comme le pres­cri­vait l’ar­rê­té pré­fec­to­ral, un dos­sier de de­mande d’autorisation pré­fec­to­rale ne com­por­tant pas le plan de la course pré­vu par les textes, des bottes de paille po­si­tion­nées comme des trem­plins, un or­ga­ni­sa­teur de la course y par­ti­ci­pant comme concur­rent alors qu’il était char­gé de la sé­cu­ri­té. Ayant ap­pris qu’un nou­veau Juge d’ins­truc­tion a der­niè­re­ment été dé­si­gné en sep­tembre au Tri­bu­nal de grande ins­tance d’Auch les fa­milles mettent tout leur es­poir et toute leur confiance dans ce nou­veau ma­gis­trat pour que Justice leur soit ren­due et qu’en­fin les fa­milles puissent vé­ri­ta­ble­ment com­men­cer leur deuil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.