L’URPS/Mé­de­cins Li­bé­raux Oc­ci­ta­nie mo­bi­li­sée contre la grippe

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - DÉPARTEMENT -

Se­lon le Bul­le­tin épi­dé­mio­lo­gique grippe de San­té Pu­blique France, à la suite à l’épi­sode de grippe en 2017-2018, l’on a consta­té pen­dant l’épi­dé­mie qui a cou­ru de dé­cembre jus­qu’à la fin mars:

- une in­ten­si­té mo­dé­rée en mi­lieu am­bu­la­toire, avec un nombre de consul­ta­tions pour syn­drome grip­pal pen­dant l’épi­dé­mie es­ti­mé à 2,4 mil­lions ;

- 75 500 pas­sages pour grippe aux ur­gences, dont 9 729 (13%) ont don­né lieu à une hos­pi­ta­li­sa­tion avec une ma­jo­ri­té des pa­tients hos­pi­ta­li­sés (53%) âgés de 65 ans et plus.

- 2 922 cas graves de grippe dont (47%) du fait fac­teurs de risque liés à l’âge (65 ans et plus) ;

- sur 2 223 pa­tients ad­mis en ré­ani­ma­tion, 76 % n’étaient pas vac­ci­nés ;

- une sur­mor­ta­li­té im­pu­table à la grippe es­ti­mée à en­vi­ron 12 980 dé­cès pour l’épi­sode 2017-2018, dont 85% chez les per­sonnes de 75 ans et plus.

L’URPS ML Oc­ci­ta­nie rap­pelle que le vac­cin contre la grippe est pris en charge à 100% par l’As­su­rance ma­la­die pour :

- Les per­sonnes âgées de 65 ans et plus ;

- Les femmes en­ceintes ; - Les pa­tients at­teints d’af­fec­tions de longue du­rée, ma­la­dies chro­niques (par exemple, le dia­bète (type 1 et 2), la mu­co­vis­ci­dose, in­suf­fi­sances car­diaques graves, cer­taines ma­la­dies res­pi­ra­toires chro­niques) ;

- Les per­sonnes souf­frant d’obé­si­té mor­bide ;

- L’en­tou­rage fa­mi­lial des nour­ris­sons de moins de 6 mois à risque de grippe grave ;

- Cer­tains pro­fes­sion­nels de san­té ;

- Les per­sonnes sé­jour­nant dans un éta­blis­se­ment de soins ou d’hé­ber­ge­ment mé­di­co-so­cial.

Il est à no­ter que cette an­née les mo­da­li­tés de vac­ci­na­tion sont sim­pli­fiées pour les adultes qui se font vac­ci­ner pour la 1ère fois. Toutes les per­sonnes de 18 ans et plus pour qui la vac­ci­na­tion an­ti­grip­pale est re­com­man­dée peuvent dé­sor­mais re­ti­rer leur vac­cin à la phar­ma­cie, sur simple pré­sen­ta­tion de leur bon de prise en charge re­çu de l’As­su­rance Ma­la­die. Plus de 12 mil­lions de per­sonnes sont concer­nées par cette nou­velle me­sure. Pour les per­sonnes n’ayant pas re­çu, ou ayant éga­ré, leur prise en charge, le mé­de­cin trai­tant peut créer et im­pri­mer ce bon. Pour les per­sonnes de moins de 18 ans, la pres­crip­tion mé­di­cale reste in­dis­pen­sable.

L’URPS ML Oc­ci­ta­nie re­nou­velle éga­le­ment son sou­hait de voir ex­pé­ri­men­ter la mise à dis­po­si­tion de doses de vac­cins dans les ca­bi­nets des mé­de­cins vac­ci­na­teurs concer­nés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.