Ma­ti­née d'in­for­ma­tion CIFF Des chas­seurs mo­bi­li­sés

Le Petit Journal - L'hebdo local du Lot - - LA UNE -

Plu­sieurs pré­si­dents d’as­so­cia­tions de chasse conviés…

Sa­me­di 2 sep­tembre, la fé­dé­ra­tion des chas­seurs du Lot conviait plu­sieurs pré­si­dents d’as­so­cia­tions de chasse pour dé­cou­vrir le pro­gramme CIFF (Cou­verts d’In­té­rêts Fau­nis­tiques et Flo­ris­tiques).

Une cin­quan­taine de per­sonnes étaient pré­sentes pour une ma­ti­née qui dé­bu­tait par un ac­cueil cha­leu­reux avant la pré­sen­ta­tion du pro­gramme du jour au re­fuge « Chasse et na­ture » du Mon­tat. Une vi­site sur le ter­rain dans la fou­lée per­met­tait de mon­trer les réa­li­sa­tions concrètes de ce pro­gramme d’ac­tions lan­cé sur le ter­ri­toire Mi­di-Py­ré­néen, en jan­vier 2016, par la Fé­dé­ra­tion Ré­gio­nale des Chas­seur (à Tou­louse). Il bé­né­fi­cie du sou­tien de la Ré­gion Oc­ci­ta­nie. Ce pro­jet est réa­li­sé dans le cadre d’une conven­tion mul­ti-par­te­na­riale entre les huit Fé­dé­ra­tions Dé­par­te­men­tales des Chas­seurs du sec­teur Mi­diPy­ré­néen (Ariège (09), Avey­ron (12), Haute-Ga­ronne (31), Gers (32), Lot (46), Hautes-Py­ré­nées (65),Tarn (81) et Tarn-et-Ga­ronne (82)). Celles-ci in­ter­viennent au­près des ac­teurs ges­tion­naires de l’es­pace ru­ral (agri­cul­teurs vo­lon­taires, so­cié­tés de chasse lo­cale, pro­prié­taires fon­ciers, col­lec­ti­vi­tés), pour fa­vo­ri­ser la mise en oeuvre de pra­tiques fa­vo­rables à la faune et la bio­di­ver­si­té en gé­né­ral. Des sui­vis sont ef­fec­tués afin de vé­ri­fier que les ac­tions mises en place ré­pondent bien à l’ob­jec­tif de fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment des po­pu­la­tions de faune sau­vage.

Deux sortes de cou­verts

Il existe deux sortes de cou­verts fau­nis­tiques dans le Lot : se­més ou en en­tre­tien. L’en­tre­tien se fait par broyage au gi­ro­broyeur, en de­hors des pé­riodes de re­pro­duc­tion (au­cune in­ter­ven­tion d’avril à août). Les cou­verts se­més sont de dif­fé­rents types : Fleu­ris : re­fuge, bé­né­fice pour les pol­li­ni­sa­teurs et plai­sir des yeux ; Mé­lange de cé­réales (Sar­ra­sin, Millet…) et lé­gu­mi­neuses (Trèfles, Lu­zerne, Sain­foin…) : re­fuge et nour­ri­ture pour la faune ; Mel­li­fère : cé­réales, lé­gu­mi­neuses et Pha­ce­lie (re­fuge et nu­tri­tion pour la faune, aide aux pol­li­ni­sa­teurs). La mise en place de ces pra­tiques se fait après si­gna­ture d’une conven­tion entre le pro­prié­taire et sa so­cié­té puis la fé­dé­ra­tion des chas­seurs pour 5 ans.

« Une belle réus­site »

An­dré Ma­nié, Pré­sident de la fé­dé­ra­tion des chas­seurs du Lot s’est dit « Très sa­tis­fait de cette ma­ti­née. C’est une réus­site au re­gard de la mo­bi­li­sa­tion des chas­seurs et des pro­prié­taires, d’où l’in­té­rêt de ce type de ren­contres. Nous sommes ici sur un ter­ri­toire de ré­fé­rence qui dé­montre que lorsque nous amé­na­geons nos es­paces les ré­sul­tats ren­con­trés ré­com­pensent les ef­forts. En ef­fet, grâce à Mr Ba­ron, pro­prié­taire et che­ville ou­vrière de di­verses ac­tions fau­nis­tiques sur Le Mon­tat, en 15 ans, les po­pu­la­tions de pe­tits gi­biers ont été en très forte aug­men­ta­tion, du lièvre à la per­drix, le tout com­bi­né au pié­geage. Outre les se­mis, l’im­plan­ta­tion des points d’eau ne peut qu’ame­ner un plus ». Pour tout ren­sei­gne­ment sur di­vers amé­na­ge­ments pro­po­sés et sub­ven­tion­nés contac­tez la FDC 46 au 0565351322.

Les par­ti­ci­pants à cette riche ma­ti­née d’in­for­ma­tion ef­fec­tuée sur le ter­rain

Sur le ter­rain, les chas­seurs ap­pré­hendent le tra­vail ef­fec­tué

Ch­loé BORIES, tech­ni­cienne FDC 46 ac­com­pa­gnée du pré­sident de la so­cié­té et de Mr Ba­ron

Lors de la pré­sen­ta­tion du pro­gramme en pré­sence du maire du Mon­tat et du pré­sident de la fé­dé­ra­tion des chas­seur

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.