États gé­né­raux de l’ali­men­ta­tion dans le Lot

Le Petit Journal - L'hebdo local du Lot - - LA UNE -

Hu­guette Tie­gna en ou­ver­ture de cette réunion a te­nu à pré­ci­ser son en­ga­ge­ment et sa connais­sance du monde agri­cole...

Jeu­di 7 sep­tembre, se te­nait à la salle Ba­lène de Fi­geac, une pre­mière réunion de concer­ta­tion dans le cadre des États gé­né­raux de l’ali­men­ta­tion.

Ras­sem­ble­ment or­ga­ni­sé à l’ap­pel de la dé­pu­tée du Lot, Mme Hu­guette Tie­gna. Cette der­nière avait in­vi­té M. Vincent La­barthe, vice-pré­sident de la ré­gion Oc­ci­ta­nie, Mme Ca­ro­line Mey-Fau, conseillère dé­par­te­men­tale, M. An­dré Mel­lin­ger, maire de Fi­geac et les syn­di­cats agri­coles di­rec­te­ment concer­nés par cet im­por­tant dé­bat. Le Pré­sident de la Ré­pu­blique, Emmanuel Ma­cron, a ré­af­fir­mé son am­bi­tion de faire des États gé­né­raux de l’ali­men­ta­tion, lan­cés le 20 juillet der­nier par le pre­mier mi­nistre, un chan­tier prio­ri­taire ; ce­la dans le but d’agir en amont des pro­chaines né­go­cia­tions com­mer­ciales, no­tam­ment au ni­veau eu­ro­péen avec la PAC, pour per­mettre un meilleur par­tage de la va­leur ajou­tée. L’ob­jec­tif de ces États gé­né­raux est de ras­sem­bler les ac­teurs concer­nés par le fonc­tion­ne­ment de la chaîne ali­men­taire, à sa­voir : pro­duc­teurs, agri­cul­teurs, syn­di­cats agri­coles, in­dus­triels, dis­tri­bu­teurs, consom­ma­teurs, pro­fes­sion­nels de la res­tau­ra­tion col­lec­tive, élus, par­te­naires so­ciaux, ac­teurs de l’éco­no­mie so­ciale et so­li­daire et de la san­té, as­so­cia­tions ca­ri­ta­tives, banques et as­su­rances, ser­vices de l’État, ex­perts. Ce ras­sem­ble­ment s’or­ga­ni­se­ra en deux axes : le pre­mier vo­let concer­ne­ra la re­lance et la créa­tion de va­leur, en as­su­rant une équi­table ré­par­ti­tion, le deuxième vo­let concer­ne­ra l’ali­men­ta­tion saine, sûre, du­rable et ac­ces­sible à tous. Mme Hu­guette Tie­gna s’est en­ga­gée lors de la cam­pagne lé­gis­la­tive à dé­fendre une ru­ra­li­té mo­derne, dy­na­mique et res­pec­tueuse tant de l’en­vi­ron­ne­ment que des dif­fé­rents ac­teurs qui la com­posent. À ce titre, elle tient à or­ga­ni­ser plu­sieurs réunions pour écou­ter les de­mandes des dif­fé­rents ac­teurs du sec­teur : syn­di­cats, consom­ma­teurs, agri­cul­teurs, élus afin d’éla­bo­rer un diag­nos­tic par­ta­gé sur les dif­fé­rentes ques­tions sou­le­vées, à l’échelle du ter­ri­toire Lo­tois. Lors de ces dé­bats, un ques­tion­naire est dis­tri­bué à tous pour un échange par­ti­ci­pa­tif en­ri­chis­sant. Il offre ain­si la pos­si­bi­li­té pour l’élue de faire re­mon­ter ces consul­ta­tions et ces pro­po­si­tions.

Hu­guette Tie­gna en ou­ver­ture de cette réunion a te­nu à pré­ci­ser son en­ga­ge­ment et sa connais­sance du monde agri­cole. De par son en­fance au Bur­ki­na-Fa­so, par son par­cours et son dé­sir de me­ner cette concer­ta­tion au plus près des ci­toyens et des ac­teurs du sec­teur. « Il faut ar­ri­ver à des ini­tia­tives concrètes pour que cha­cun vive de son travail tout en confor­tant les Fran­çais dans une ali­men­ta­tion saine et des prix justes pour tous ».

Vincent La­barthe de son cô­té a te­nu à re­le­ver les atouts ex­cep­tion­nels de la ré­gion en ma­tière d’agri­cul­ture. En quelques chiffres : 250 pro­duits sous signe de qua­li­té, le sec­teur agri­cole 1er em­ployeur de la ré­gion, ré­gion pion­nière en agri­cul­ture bio­lo­gique, 1er ré­gion pro­duc­trice en vo­lume, au­tant d’atout qui re­pré­sente une force. « Il faut se battre pour gar­der des agri­cul­teurs par­tout, et une agri­cul­ture dy­na­mique en te­nant compte des spé­ci­fi­ci­tés du ter­ri­toire. J’es­père qu’il y au­ra une vé­ri­table vi­sion à l’is­sue de ces états gé­né­raux de l’ali­men­ta­tion ».

Vincent La­barthe donne sa vi­sion de l’agri­cul­ture, forte et dy­na­mique

Hu­guette Tie­gna, dé­pu­té du Lot en­gage le dia­logue

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.