“Par­ta­ger nos ré­flexions sur les pers­pec­tives sco­laires du ter­ri­toire”

Le Petit Journal - L'hebdo local du Lot - - FIGEAC SÉGALA LOT-CÉLÉ -

Hu­guette Tie­gna, Députée du Lot, ain­si que les membres du Co­mi­té de pi­lo­tage du pro­to­cole d’Ac­cord pour un sché­ma d’évo­lu­tion de l’offre sco­laire dans le dé­par­te­ment du Lot, se sont réunis ven­dre­di 8 juin 2018, au Ly­cée Gas­ton Mon­ner­ville de Ca­hors, sur ini­tia­tive de Mon­sieur le Pré­fet avec Mon­sieur Pa­pillon, DASEN du Lot.

La Députée s’ex­prime : « À la suite de la crise des écoles de ce dé­but d’an­née 2018, les par­ties pre­nantes se sont or­ga­ni­sées afin de tra­vailler sur l’Ave­nir de l’offre sco­laire dans le Lot. Cette réu­nion nous a permis de pré­sen­ter les contri­bu­tions sur l’école ru­rale que cha­cun a ex­trait de son tra­vail. L’ob­jec­tif pour­sui­vi était de par­ta­ger nos ré­flexions sur les pers­pec­tives sco­laires du ter­ri­toire en re­te­nant des me­sures am­bi­tieuses, co­hé­rentes et prag­ma­tiques pour nos enfants. J’ai, pour ma part, pré­sen­té le Rap­port is­su de la consul­ta­tion ci­toyenne et les 400 contri­bu­tions que j’ai or­ga­ni­sé du­rant les mois de fé­vrier et mars, et qui est le plus re­pré­sen­ta­tif pos­sible des be­soins et at­tentes du Dé­par­te­ment en sol­li­ci­tant les pa­rents d’élèves, les en­sei­gnants, les per­son­nels sco­laires, les syn­di­cats, les par­te­naires éco­no­miques, les as­so­cia­tions et élus. »

Cette réu­nion a permis de ras­sem­bler les ac­teurs concer­nés dans le but d’éla­bo­rer une car­to­gra­phie per­met­tant d’iden­ti­fier les sec­teurs à en­jeux ain­si que les prio­ri­tés afin de mettre en place un nou­veau sché­ma dé­par­te­men­tal des écoles pour les pro­chaines an­nées. Par ailleurs, des réunions lo­cales ont dé­jà été or­ga­ni­sées, et se pour­sui­vront au cours des pro­chaines se­maines, entre les re­pré­sen­tants de l’Etat, l’ins­pec­tion aca­dé­mique et les maires concer­nés, ce qui est en train d’abou­tir à un tra­vail com­mun re­mar­quable per­met­tant de mettre en place le Pro­jet de ter­ri­toire à ve­nir. « Il était pri­mor­dial de mettre en place une mé­tho­do­lo­gie com­mune, c’est chose faite, et de fixer des prio­ri­tés pour le pro­chain pro­to­cole, que l’en­semble des par­te­naires de­vra fer­me­ment s’en­ga­ger à res­pec­ter. Nous agis­sons sur le long terme, c’est pour ce­la que la ré­flexion à l’échelle in­ter­com­mu­nale et dé­par­te­men­tale est pré­pon­dé­rante, no­tam­ment en ce qui concerne la pe­tite en­fance, la res­tau­ra­tion et le pé­ri­sco­laire. Ain­si, j’ai pro­po­sé des me­sures réa­li­sables vi­sant à ren­for­cer les re­la­tions écoles-col­lèges, la consti­tu­tion de pôles sco­laires en fonc­tion des bas­sins de vie, une meilleure mise en ré­seau des écoles et équipes pé­da­go­giques, une ré­flexion dans le cadre du Plan Am­bi­tion Bio sur l’uti­li­sa­tion de 50% de pro­duits lo­caux, dont 20% Bio, dans les can­tines sco­laires du Lot, une meilleure in­clu­sion des enfants en si­tua­tion de han­di­cap, le main­tien d’un temps de trans­port rai­son­nable pour les enfants et la né­ces­si­té d’une har­mo­ni­sa­tion des po­li­tiques pu­bliques et éco­no­miques dans nos ter­ri­toires.

Hu­guette Tie­gna, Députée du Lot

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.