La bio­di­ver­si­té

Le Petit Quotidien (Quarterly) - - Som­maire -

Dans le mot « bio­di­ver­si­té », « bio », c’est le vi­vant, et « di­ver­si­té », c’est la dif fé­rence… La bio­di­ver­si­té si­gnif ie qu’il existe beau­coup d’es­pèces d’êtres vi­vants sur la Terre. Ces êtres vi­vants, ce sont les ani­maux, les vé­gé­taux, les mi­cro-or­ga­nismes et les hommes.

Des mil­lions d’es­pèces

On connaît au­jourd’hui en­vi­ron 1,4 mil­lion d’es­pèces vi­vantes. Tous les jours, cer taines dis­pa­raissent na­tu­rel­le­ment. Et d’autres ap­pa­raissent : on en dé­couvre sou­vent de nou­velles. Des sa­vants pensent qu’il y a peut-être jus­qu’à 20 mil­lions d'es­pèces sur la pla­nète !

Des liens…

Pour vivre, pour se nour­rir, les êtres vi­vants sont liés entre eux. On ap­pelle ce­la les « chaînes ali­men­taires ». L’aigle chasse le moi­neau, qui se nour­rit de che­nilles, qui se nour­rissent de feuilles...

… me­na­cés

Dans une ré­gion, la bio­di­ver­si­té est en dan­ger dès qu’un pay­sage, une es­pèce ani­male ou une es­pèce vé­gé­tale risque de dis­pa­raître. Ce dan­ger aug­mente avec les ac­ti­vi­tés de l’homme : pol­lu­tion, ur­ba­ni­sa­tion, bra­con­nage, dé­fo­res­ta­tion… Et pour­tant, l’homme a be­soin de la bio­di­ver­si­té pour vivre !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.