Match ami­cal : le Li­moges CSP d’Axel Bou­teille re­çoit Bou­la­zac à Saint-Ju­nien

Le nou­vel ai­lier du Li­moges CSP dé­fie Bou­la­zac en ami­cal, ce soir (20 heures)

Le Populaire du Centre (Creuse) - - La Une - Ke­vin Cao Twit­ter : @ke­vin­cao87

L’ai­lier li­mou­geaud évoque la sai­son à ve­nir avant d’af­fron­ter le Bou­la­zac de Ber­trand Par­vaud en ami­cal ce soir à Saint­Ju­nien.

À 22 ans, Axel Bou­teille, cham­pion de France avec Cha­lon, a choi­si le Li­moges CSP pour pour­suivre sa pro­gres­sion. Il at­tend beau­coup de cette sai­son.

«Il est l’ave­nir du CSP ». Au mo­ment d’évo­quer l’ar­ri­vée d’Axel Bou­teille, Oli­vier Bour­gain n’est pas tom­bé dans la de­mi­me­sure. « Il fait par­tie des meilleurs JFL à son poste et sa marge de pro­gres­sion reste im­por­tante, a ajou­té le nou­veau di­rec­teur spor­tif du CSP. Axel a une men­ta­li­té de sco­reur, sa pa­no­plie d’at­taque est im­por­tante et sa taille lui au­to­rise beau­coup de choses sur le ter­rain. » Dé­ci­sif dans le titre de cham­pion de France de Cha­lon, il y a quelques mois, le prin­ci­pal in­té­res­sé ne semble pas du genre à s’at­tar­der sur des éloges. Ren­con­tré ven­dre­di der­nier alors qu’il fai­sait du rab après le pre­mier en­traî­ne­ment ou­vert au pu­blic, le na­tif de Roanne (22 ans, 2,01 m) n’avait qu’un seul mot d’ordre : la sai­son à ve­nir. Pour lui, pas ques­tion de se re­tour­ner sur le pas­sé : « Je suis très content d’avoir bien ter­mi­né mes an­nées châ­lon­naises avec un titre mais une nou­velle sai­son com­mence et je suis concen­tré sur celle­ci. J’ai hâte de re­le­ver ce nou­veau dé­fi ». Pas ques­tion, non plus, d’ima­gi­ner un ave­nir que cer­tains an­noncent ra­dieux. On lui sug­gère que le der­nier ai­lier fran­çais pas­sé par Li­moges a en­suite connu l’étran­ger (Khim­ki Mos­cou, Be­tis Sé­ville) et l’équipe de France. Axel Bou­teille tem­père : « No­bel (Boun­gou Co­lo) réa­lise une bonne car­rière, je res­pecte ce qu’il a fait à Li­moges mais je sou­haite vrai­ment me concen­trer sur cette sai­son. Si ça se passe bien, les choses vien­dront na­tu­rel­le­ment. » Il n’en di­ra pas plus sur ces « choses ». Tou­te­fois, on peut pen­ser que si Axel Bou­teille a dé­bar­qué à Li­moges ce n’est pas pour squat­ter la nou­velle pis­cine de Saint­Par­doux. « On a bien par­lé cet été avec Kyle (Milling), in­dique le n° 83. Ce­la res­te­ra entre nous mais je don­ne­rai tout ce que je peux pour l’équipe. » En vue lors du pre­mier match ami­cal du CSP face au Mans (11 points, 6 re­bonds en 23 mi­nutes), l’ai­lier cer­cliste ne compte pas s’ar­rê­ter en si bon che­min. Par­fai­te­ment cons­cient qu’il pour­rait s’épa­nouir dans le contexte li­mou­geaud : « Le CSP est un club my­thique. Ici, le pu­blic est vrai­ment in­croyable. On est pous­sé par des supporters qui donnent beau­coup et c’est ce que chaque joueur dé­sire. » Des supporters qu’il re­trou­ve­ra ce soir au Pa­lais des Sports de Saint­Ju­nien (20 heures) face à Bou­la­zac. « Je sens qu’une bonne al­chi­mie est en train de se créer avec ce groupe, ré­vèle l’an­cien in­ter­na­tio­nal jeunes (U18, U20). Il faut dé­sor­mais que ce­la se tra­duise en match ». Pour que l’ave­nir du CSP de­vienne écla­tant.

« Le CSP est un club my­thique »

PHO­TO B. AZZOPARD

CONSEIL. « Fré­jus (Zer­bo) m’a dit qu’ici le pu­blic pou­vait beau­coup don­ner », confie Axel (à gauche).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.