Un ULM per­cute un arbre et se crashe au dé­col­lage

L’ac­ci­dent, sur­ve­nu mar­di soir a fait deux bles­sés dont un grave.

Le Populaire du Centre (Creuse) - - La Une - Pierre Vi­gnaud pierre.vi­gnaud@cen­tre­france.com

Un ac­ci­dent d’ULM s’est pro­duit mar­di soir à Blond, en Haute-Vienne, peu après le dé­col­lage. Le pi­lote et le pas­sa­ger ont été bles­sés.

Le pi­lote avait de nom­breuses heures de vol der­rière lui et l’ULM bi­place avait été ré­cem­ment ache­té. Mais pour­tant, peu après le dé­col­lage de la base de « La Li­bar­de­rie », à Blond, en Haute­Vienne, la sor­tie en ULM a vi­ré au drame.

Le pi­lote gra­ve­ment bles­sé

« Se­lon le té­moi­gnage du pas­sa­ger ar­rière, l’ap­pa­reil n’au­rait pas pris as­sez d’al­ti­tude au mo­ment du dé­col­lage et au­rait heur­té la cime d’un arbre », ex­plique une source proche de l’en­quête. Une pre­mière ver­sion de l’ac­ci­dent que vient confir­mer la pré­sence de traces sur l’une des deux ailes de l’ULM, qui s’est fi­na­le­ment écra­sé à quelques cen­taines de mètres de la base. « A moins de 300 mètres d’al­ti­tude, il est im­pos­sible de gé­rer cor­rec­te­ment un at­ter­ris­sage for­cé. En re­vanche, la faible iner­tie de l’ULM, leur a peut­être sau­vé la vie, car le crash n’a pas dû se faire à une vi­tesse très éle­vée », ex­plique un ami du pi­lote. Quand les se­cours ar­rivent sur place, les deux pas­sa­gers sont en vie. Mais le pi­lote, un homme de 59 ans, pré­sente de mul­tiples frac­tures aux membres in­fé­rieurs. Un hé­li­co­ptère du Sa­mu 87 l’a éva­cué et trans­por­té vers le CHU de Li­moges, tan­dis que le pas­sa­ger ar­rière, bles­sé plus lé­gè­re­ment, a été pris en charge par les pom­piers et trans­por­té vers l’hô­pi­tal de Saint­Ju­nien. Une en­quête, confiée à la gen­dar­me­rie de Bel­lac et la bri­gade de gen­dar­me­rie des trans­ports aé­riens (BGTA) de Châ­teau­roux, a été ou­verte pour ten­ter de faire la lu­mière sur les zones d’ombre de ce crash. Est­il dû à une er­reur de pi­lo­tage ? Est­ce le ré­sul­tat de vents contraires ou d’une dé­faillance tech­nique ? Ces ques­tions res­tent au­jourd’hui sans ré­ponse.

PHO­TO : SDIS 87

SE­COURS. Les deux pas­sa­gers ont sur­vé­cu au crash de l’aé­ro­nef.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.