Bro­de­rie sar­ra­sine et cha­subles dans l’écrin de l’église

Bro­de­ries au point d’Au­bus­son et cha­subles re­trou­vées ont été réunies dans l’église du bourg

Le Populaire du Centre (Creuse) - - La Une - Ro­bert Gui­not

La bro­de­rie au point d’Au­bus­son pour­suit sa re­con­quête grâce à des pas­sion­nées, comme Jo­siane et Fran­çoise Du­chet, mais aus­si à l’ac­tion d’une as­so­cia­tion. Elle fi­gure dé­sor­mais au sein de la Ci­té de la ta­pis­se­rie et di­manche, elle s’of­frait au re­gard à Saint-Amand.

La pe­tite église de SaintA­mand, en fait plu­tôt une cha­pelle (an­nexe avant la Ré­vo­lu­tion de SaintMaixant), vient d’ac­cueillir, à l’oc­ca­sion de la bro­cante­vi­de­gre­niers (*) or­ga­ni­sée par l’as­so­cia­tion pour la pro­tec­tion du pe­tit pa­tri­moine non pro­té­gé, une double ex­po­si­tion, pla­cée sous le signe du tex­tile. La pre­mière pré­sen­ta­tion cé­lé­brait la bro­de­rie au point d’Au­bus­son et la bro­de­rie sar­ra­sine au tra­vers une re­mar­quable sé­lec­tion d’oeuvres is­sues de la col­lec­tion de la fa­mille Du­chet, en­ri­chie par des ap­ports de celle de Da­nielle Fer­ry, la pré­si­dente de l’as­so­cia­tion or­ga­ni­sa­trice. Jo­siane et Fran­çoise Du­chet ex­po­saient des nappes à thé avec leurs ser­viettes, des pe­tits cols et d’autres pièces rares. On re­mar­quait une coiffe de ma­riée de 1870 ain­si que des exem­plaires de « La nou­velle mode » en phase avec le pro­pos scé­no­gra­phié par Fran­çoise La­tour. L’as­so­cia­tion de sau­ve­garde de la bro­de­rie sar­ra­sine com­plé­tait la pré­sen­ta­tion, tout en as­su­rant une dé­mons­tra­tion l’après­mi­di. La bro­de­rie au point d’Au­bus­son a été bre­ve­tée sous le nom de bro­de­rie sar­ra­sine à la suite de « l’ap­port du re­lief » par Mme Ro­bert (née Mon­ta­gnon), for­mée à l’Enad d’Au­bus­son par Mme Le­mas­son qui en­sei­gna de 1885 à 1907 (cette an­née­là elle était âgée de 82 ans) et qui a lais­sé plus de 600 ou­vrages connus. L’ex­po­si­tion de Saint­Amand per­met­tait de par­cou­rir le temps, comme l’in­di­quait, dès l’en­trée, la mise en évi­dence de sept gé­né­ra­tions de femmes, de 1841 à 2009, au sein de la fa­mille de Mme Fer­ry. La bro­de­rie d’Au­bus­son semble ef­fec­ti­ve­ment re­mon­ter au XIIe siècle. Ce qui est avé­ré avec plus de cer­ti­tude, c’est qu’elle était au XIXe siècle cou­ram­ment as­so­ciée avec la ta­pis­se­rie de lisse. Le point d’Au­bus­son était par exemple uti­li­sé pour la res­tau­ra­tion des ta­pis­se­ries. Mar­gi­na­li­sé, il fut pré­ser­vé par des pas­sion­nées comme Mmes Le­mas­son et Ro­bert, mais aus­si, plus ré­cem­ment, par quelques autres.

Ban­nière, cha­subles…

Pour­tant, cette spé­ci­fi­ci­té au­bus­son­naise qui avait su se mettre au ser­vice de la lin­ge­rie, du linge de mai­son, de la haute cou­ture et de l’ameu­ble­ment, était me­na­cée de dis­pa­ri­tion. En 1982, l’Enad, le temps d’une ex­po­si­tion, réunit 300 mo­dèles. D’autres ex­po­si­tions, à l’ini­tia­tive d’Au­bus­son­naises, ont été or­ga­ni­sées. La charte de la Haute Val­lée de la Creuse a ap­por­té dans les an­nées 1990 son aide, fa­ci­li­tant la créa­tion de l’as­so­cia­tion de sau­ve­garde de la bro­de­rie sar­ra­sine, au­jourd’hui pré­si­dée par Éve­lyne Du­fos­sé. Le point d’Au­bus­son – la bro­de­rie sar­ra­sine – est de­ve­nu une marque pro­té­gée et dé­po­sée à l’INPI. Dans le choeur, trô­nait la ban­nière de l’église res­tau­rée par les Car­mé­lites de Forges, voi­ci, une di­zaine d’an­nées, à l’ini­tia­tive de Da­nielle Fer­ry et de ses amis. Cette as­so­cia­tion a ré­cem­ment dé­cou­vert une di­zaine de cha­subles et de vê­te­ments li­tur­giques da­tant du XIXe siècle et du dé­but du siècle sui­vant. Plu­sieurs cha­subles sont de toute beau­té, par­fai­te­ment conser­vées. Leur dé­cou­verte a bien sûr sus­ci­té un vif in­té­rêt. Tout à cô­té, dans l’église, on re­mar­quait une pein­ture re­li­gieuse of­ferte par An­dré Ar­naud et dans le re­table d’autres scènes plus an­ciennes da­tées de 1744.

Bro­de­rie sar­ra­sine, marque dé­po­sée et pro­té­gée

BRO­DE­RIE D’AU­BUS­SON Jo­siane Du­chet et Da­nielle Fer­ry ont ex­po­sé les tré­sors de leurs col­lec­tions. PHO­TO : R. GUI­NOT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.