Sa­crée Ni­cu­les­cu

Fi­nale : la Rou­maine a été sa­crée hier après­mi­di à Beau­blanc

Le Populaire du Centre (Creuse) - - La Une - Jean-Adrien Tru­chas­sou Twit­ter : @JA_T­ruch

LAU­RÉATE. La Rou­maine au coup droit sli­cé aty­pique Mo­ni­ca Ni­cu­les­cu a rem­por­té, hier après­mi­di, l’En­gie open de Li­moges. BI­LAN. Le tour­noi a pris, cette an­née en­core, un peu plus d’im­por­tance sur la scène spor­tive li­mou­geaude comme l’ex­plique Pas­cal Bio­jout.

La Rou­maine, 100e joueuse mon­diale, a fait res­pec­ter la hié­rar­chie, hier après-mi­di, en ve­nant à bout de l’Al­le­mande An­to­nia Lott­ner (n° 201) en deux sets (6-4, 6-2), rem­por­tant, par la même oc­ca­sion, son pre­mier tour­noi de l’an­née.

Si Mo­ni­ca Ni­cu­les­cu ne s’est pas mon­trée dé­mons­tra­tive lors­qu’elle a conver­ti sa balle de match, se conten­tant d’un simple poing ser­ré, l’émo­tion se fit, en­suite, plus pres­sante. Lors de la re­mise des ré­com­penses, la na­tive de Sla­ti­na prit son coach dans ses bras, puis re­mer­cia, en fran­çais, l’en­semble des ac­teurs du tour­noi avant de, dé­jà, don­ner ren­dez­vous aux Li­mou­geauds pour l’an­née pro­chaine. « J’ai pris beau­coup de plai­sir cette se­maine et puis ter­mi­ner ma sai­son comme ça, c’est fan­tas­tique », confiait l’in­té­res­sée. La Rou­maine ne ca­chait plus sa joie. Celle d’avoir rem­por­té son pre­mier titre de­puis oc­tobre 2016 (Tour­noi du Luxem­bourg) mais aus­si celle d’être ve­nue à bout d’une ad­ver­saire co­riace. « Le score est sé­vère. Ce­la a été beau­coup plus com­pli­qué que ce­la n’en a l’air », re­con­nais­sait la vain­queur.

An­to­nia Lott­ner sous pres­sion

Car même si elle avait pris le match par le bon bout en brea­kant dès le pre­mier jeu, Mo­ni­ca Ni­cu­les­cu a dû com­po­ser avec l’agres­si­vi­té de la jeune al­le­mande (21 ans). Pour la pre­mière fi­nale WTA de sa car­rière, An­to­nia Lott­ner s’of­frait le luxe de faire cou­rir l’an­cienne 28e mon­diale. Ses mon­tées à la vo­lée fai­saient sou­vent mouche et elle me­nait, à la sur­prise gé­né­rale, 4­3 dans ce pre­mier set. Mais la pres­sion est­elle trop forte ? L’Al­le­mande cu­mu­lait les er­reurs, comme cette double­faute qui per­met­tait à Ni­cu­les­cu de re­prendre les com­mandes (5­4). La Rou­maine n’en de­man­dait pas tant et s’ad­ju­ger la pre­mière manche (6­4). An­to­nia Lott­ner avait lais­sé pas­ser sa chance et tout de­ve­nait plus com­pli­qué dans le deuxième set. Mo­ni­ca Ni­cu­les­cu brea­kait par deux fois, dé­rou­lait, et me­nait fa­ci­le­ment 4­0. Lott­ner se ré­veillait en­fin en re­ve­nant à 4­2 mais son ad­ver­saire fai­sait par­ler une der­nière fois son ex­pé­rience pour suc­cé­der à Eka­te­ri­na Alexan­dro­va (6­4, 6­2). « J’ai pris part à de nom­breuses fi­nales dans ma car­rière contrai­re­ment à An­to­nia. Je pense que ce­la m’a ai­dé au­jourd’hui (hier, ndlr), mais j’ai éga­le­ment très bien joué en res­tant concen­trée sur tous les points », ana­ly­sait la lau­réate. Mal­gré la dé­faite, An­to­nia Lott­ner ne ca­chait pas son plai­sir. Le pu­blic, qui s’était mas­sé dans les tri­bunes de Beau­blanc hier après­mi­di, ac­com­pa­gnait, comme il se doit, sa sor­tie. Et elle ne man­quait pas de lui rendre la pa­reille : « Les spec­ta­teurs ont été énormes. Ja­mais je n’avais vé­cu ça. C’est to­ta­le­ment ma­gique pour moi et j’es­père re­ve­nir ici. » Pour le plus grand plai­sir des Li­mou­geauds tant cette jeune fille d’1 m 85 a le po­ten­tiel pour tu­toyer les som­mets.

PHO­TO : THIER­RY SALLAUD

PHO­TO THIER­RY SALLAUD

SUC­CÈS. Mo­ni­ca Ni­cu­les­cu est la deuxième rou­maine, après So­ra­na Cirs­tea (en 2011 alors que le tour­noi n’était en­core qu’un ITF) à s’im­po­ser à Li­moges.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.