Que re­te­nez-vous de cette trente-sixième édi­tion de la Foire du livre?

Le Populaire du Centre (Creuse) - - Foire du livre -

CA­RO­LINE PÉ­ROT Au­teur et édi­trice jeu­nesse

Beau­coup de convi­via­li­té, d’échanges, des mo­ments de sym­pa­thie. Beau­coup de monde aus­si. Je re­tiens éga­le­ment la fi­dé­li­té des lec­teurs d’une édi­tion à l’autre. Le re­tour qu’ils nous donnent sur les livres. Il y a une forme de sui­vi très in­té­res­sant.

BER­NARD MA­BILLE Au­teur

La sa­tis­fac­tion d’avoir si­gné pas mal de livres. Mais plus que ce­la, j’adore le contact avec le pu­blic. Hon­nê­te­ment, je ne suis pas un écri­vain, mais je suis content de voir que les gens s’in­té­ressent au­tant à la lec­ture. Ce­la fait un bien fou. C’est gé­nial.

FRAN­ÇOIS REYNAERT Au­teur

Je viens de­puis vingt ans et de­puis vingt ans, je trouve cette foire for­mi­dable. Les gens sont sym­pa­thiques. On pense que l’on vit dans un monde où les gens ne lisent pas, mais quand on voit toute cette foule qui achète des livres, c’est ras­sé­ré­nant. Pour­vu que ça dure.

MAUD TABACHNIK Au­teur

Dense, chaude, ani­mée, riche, ex­trê­me­ment sym­pa­thique. Je trouve qu’il y a un at­ta­che­ment très fort de la po­pu­la­tion, no­tam­ment lo­cale, à cette ma­ni­fes­ta­tion. Les gens font 700 mètres de queue sous la pluie pour ren­trer. C’est une chance d’y par­ti­ci­per.

LASSAAD METOUI Au­teur

L’éner­gie de cette foire. L’am­biance entre les au­teurs et les édi­teurs, les re­trou­vailles le soir. Cette proxi­mi­té est unique. Les masques tombent dans le train, les in­ter­dits de Pa­ris n’existent plus. On ne re­trouve pas cette am­biance dans les autres foires en France ou dans le monde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.