Connaît d’ir­ré­duc­tibles fac­teurs

Le Populaire du Centre (Creuse) - - Guéret -

Chat se sou­vient du fac­teur de ses grands pa­rents. C’était au temps des PTT : cet an­cien mo­dèle pre­nait le temps de faire rou­ler son ac­cent ro­cailleux et de li­vrer les mé­di­ca­ments de la phar­ma­cie. Gra­tui­te­ment. Chat sait bien qu’il y a de moins en moins de cour­rier et qu’il faut « op­ti­mi­ser » la ren­ta­bi­li­té du porte à porte. Après qu’on leur a ro­gné leur temps de tour­née, voi­là que les fac­teurs de­viennent des hom­mes­sand­wichs : au fil des “contrats”, ils doivent ai­der à dé­pis­ter les can­cers ou à lut­ter contre la pré­ca­ri­té éner­gé­tique. La Poste cherche même à ta­ri­fer le brin de cau­sette avec Mé­mé ! Le Ma­tou connaît des fac­teurs ir­ré­duc­tibles qui disent en­core bon­jour… gra­tui­te­ment. Mais mo­tus, hein !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.