Un rug­by­man d’Au­rillac dé­cède

Le drame est in­ter­ve­nu hier, après une ren­contre

Le Populaire du Centre (Creuse) - - Sports L'actu Nationale - Ma­lik Ke­bour et Nour­re­dine Re­gaieg

Sor­ti du ter­rain suite à un pla­quage en se­conde mi­temps d’un match amical face à Ro­dez, hier à Au­rillac, le joueur a fait plu­sieurs ma­laises dans les ves­tiaires. Le der­nier lui a été fa­tal mal­gré l’in­ter­ven­tion des mé­de­cins.

Le jeune centre du Stade Au­rilla­cois Louis Fa­j­frows­ki est dé­cé­dé, hier soir. Ti­tu­laire lors de la ren­contre ami­cale dis­pu­tée face à Ro­dez (Fé­dé­rale 1), au stade Jean­Al­ric, il est sor­ti du ter­rain au cours de la se­conde pé­riode du match, à l’heure de jeu, après avoir su­bi un pla­quage. Res­té au sol quelques ins­tants, le joueur au­rilla­cois, son­né, a eu be­soin de l’en­trée des soi­gneurs et que ces der­niers lui pro­diguent des soins pour se re­le­ver. Louis Fa­j­frows­ki a en­suite quit­té le ter­rain conscient et sur ses deux jambes, avant de re­ga­gner les ves­tiaires, ac­com­pa­gné d’un mé­de­cin.

À l’in­té­rieur, le centre du Stade Au­rilla­cois a per­du connais­sance, avant de re­cou­vrer ses es­prits. Aler­tés à 18 h 39, le Sa­mu et le Smur sont in­ter­ve­nus, alors que Louis Fa­j­frows­ki AC­CI­DENT. Louis Fa­j­frows­ki était ti­tu­laire face à Ro­dez, hier en match amical.

était une nou­velle fois vic­time d’un ma­laise. Il a alors été pris en charge par le corps mé­di­cal et les se­cours qui ont ten­té, du­rant de longues mi­nutes, de le ré­ani­mer. En vain. Louis Fa­j­frows­ki est dé­cé­dé aux alen­tours de 20 heures.

Le joueur, âgé de 21 ans, avait re­joint le club can­ta­lien en 2015, après avoir évo­lué pen­dant trois sai­sons chez les jeunes au

Mont­pel­lier Hé­rault Rugby. l’Au­rilla­cois comp­tait une ving­taine d’ap­pa­ri­tions en Pro D2 ces deux der­nières sai­sons.

Suite à ce drame, c’était la consternation dans les tra­vées du stade. Cho­qués, les di­ri­geants, en­traî­neurs et joueurs ne réa­li­saient pas et n’ont pas sou­hai­té faire de com­men­taire. « Toute la fa­mille du Stade Au­rilla­cois est ef­fon­drée

suite à ce drame. Nous pré­sen­tons à sa fa­mille toutes nos condo­léances », a seule­ment in­di­qué Jacques Bru­gère, le vice­pré­sident du club au­rilla­cois.

Il est évi­dem­ment trop tôt pour éta­blir un lien entre le choc sur­ve­nu sur le ter­rain et le dé­cès bru­tal du joueur de 21 ans. Une en­quête, ou­verte hier soir par le par­quet d’Au­rillac.

PHOTO LOUIS FAYET

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.