VITE DIT

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - Saint-Junien -

Les cotes de po­pu­la­ri­té d’Em­ma­nuel Ma­cron (40 %) et d’Édouard Phi­lippe (40 %) se sont sta­bi­li­sées de­puis sep­tembre, se­lon un ba­ro­mètre politique de Via­voice-Li­bé­ra­tion pu­blié hier. Il montre par ailleurs qu’au­cune per­son­na­li­té ne s’im­pose pour in­car­ner l’op­po­si­tion.

Le gouvernement pré­pare pour le pre­mier se­mestre 2018 une ré­forme vi­sant à « amé­lio­rer les dis­po­si­tifs d’in­ser­tion professionnelle » des han­di­ca­pés, ont in­di­qué, hier, la mi­nistre du Tra­vail, Mu­riel Pé­ni­caud, et la se­cré­taire d’État char­gée du han­di­cap, So­phie Clu­zel. ne, a sug­gé­ré de faire payer l’en­trée des ca­thé­drales pour les en­tre­te­nir, idée que l’Église a re­je­tée, hier, en sou­li­gnant qu’ils étaient « avant tout » des « lieux de prière et de culte dont l’ac­cès doit être libre ».

Plu­sieurs cen­taines de postes se­raient me­na­cés chez Cas­to­ra­ma et Bri­co Dé­pôt (groupe King­fi­sher) en rai­son no­tam­ment du re­grou­pe­ment à Cra­co­vie, en Po­logne, des ac­ti­vi­tés comp­ta­bi­li­té et contrôle de ges­tion des fi­liales du groupe bri­tan­nique.

Gare aux ar­naques des dé­pan­neurs à do­mi­cile, alerte la Di­rec­tion gé­né­rale de la concur­rence, de la consom­ma­tion et de la ré­pres­sion des fraudes (DGCCRF), poin­tant du doigt des mé­thodes « de plus en plus agres­sives », des « mon­tants de plus en plus im­por­tants » et des tra­vaux « pas in­dis­pen­sables ».

Alain Jup­pé a dit, hier, re­trou­ver « beau­coup de (ses) idées et ob­jec­tifs » dans le dis­cours du pré­sident Em­ma­nuel Ma­cron sur l’Eu­rope, mais il a une nou­velle fois dé­men­ti avoir « par­lé de la consti­tu­tion de listes » com­munes aux élec­tions eu­ro­péennes avec LREM.

Des cen­taines de té­lé­spec­ta­teurs ont si­gna­lé au gen­darme de l’au­dio­vi­suel fran­çais une sé­quence d’une émis­sion de la chaîne C8 où le cou­tu­rier Karl La­ger­feld qua­li­fie les mi­grants d’« en­ne­mis » des juifs en Al­le­magne, a in­di­qué, hier, le Conseil su­pé­rieur de l’au­dio­vi­suel.

Le Conseil d’État a es­ti­mé, hier, que la ville de Mar­seille avait eu tort d’an­nu­ler la lo­ca­tion d’une salle de spec­tacle au po­lé­miste Dieu­don­né, en ju- Le gouvernement a an­non­cé, hier, la no­mi­na­tion du maire PS de Cli­chy-sous-Bois, Oli­vier Klein, à la tête de l’Agence na­tio­nale de la ré­no­va­tion ur­baine (ANRU), à l’oc­ca­sion d’une vi­site du chef de l’État, Em­ma­nuel Ma­cron, dans cette ville de la ban­lieue pa­ri­sienne. Les cré­dits de l’ANRU vont être dou­blés pour être por­tés à 10 mil­liards d’eu­ros pour des pro­grammes de ré­no­va­tion ur­baine al­lant jus­qu’à 2031, a par ailleurs confir­mé le mi­nistre de la Co­hé­sion des ter­ri­toires, Jacques Mé­zard. Em­ma­nuel Ma­cron, qui doit an­non­cer au­jourd’hui des ini­tia­tives pour les quartiers, dans le cadre de sa politique de la ville, s’est no­tam­ment ren­du au cours de sa vi­site dans des quartiers ré­no­vés ain­si que le quar­tier du Chêne-Poin­tu, qui ne l’est pas en­core, en com­pa­gnie du maire.

Le pa­tro­nat eu­ro­péen a ré­cla­mé, hier, une ac­cé­lé­ra­tion des né­go­cia­tions sur le Brexit à la Pre­mière mi­nistre bri­tan­nique, The­re­sa May. Elle a re­çu les re­pré­sen­tants in­quiets des em­ployeurs bri­tan­niques et eu­ro­péens, au mo­ment où les dif­fi­ciles né­go­cia­tions entre Londres et l’Union eu­ro­péenne rendent in­cer­tains des ac­cords de tran­si­tion et com­mer­ciaux après le Brexit pré­vu pour le 29 mars 2019.

Le pré­sident ca­ta­lan des­ti­tué, Carles Puig­de­mont, a es­ti­mé dans un en­tre­tien pu­blié hier par le quo­ti­dien belge qu’une autre so­lu­tion que l’in­dé­pen­dance de sa ré­gion était « pos­sible », as­su­rant être « tou­jours pour un ac­cord » avec l’Es­pagne.

La Tur­quie a rou­vert son mar­ché aux ex­por­ta­tions de bo­vins vifs fran­çais, après l’avoir fer­mé pen­dant deux ans à la suite de la dé­cou­verte d’une ma­la­die en France, (sé­ro­type 8 du vi­rus de la fièvre ca­tar­rhale ovine FCO) a in­for­mé, hier le mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture.

Les émis­sions mon­diales de gaz à ef­fet de serre is­sues des éner­gies fos­siles sont re­par­ties à la hausse en 2017, après trois ans de sta­bi­li­té, se­lon une étude pu­bliée hier, en marge de la 23e confé­rence cli­mat de l’ONU (COP23). Les émis­sions de CO2 liées à l’in­dus­trie et à la com­bus­tion d’éner­gies fos­siles de­vraient croître de 2 % cette an­née par rap­port à 2016.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.