L’an­cienne école nor­male d’ins­ti­tu­trices en chan­tier

Une ré­si­dence se­niors va rem­pla­cer ce lieu em­blé­ma­tique.

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - La Une - Gilles Deville gilles.deville@cen­tre­france.com

« Li­vrai­son le 31 dé­cembre 2019 » Ce pro­jet est une re­nais­sance éton­nante Une serre en po­si­tion cen­trale de la toi­ture

À l’aban­don de­puis 2003, après le dé­part de l’école d’in­fir­mières, ce su­perbe site de la rue Fran­çoisPer­rin va abri­ter une ré­si­dence ser­vices se­niors.

L’an­cienne École nor­male d’ins­ti­tu­trices, construite en 1883, s’ap­prête à prendre un sa­cré coup de jeune. Et pa­ra­doxa­le­ment, ce ra­jeu­nis­se­ment est lié à un pro­jet de ré­si­dence ser­vices se­niors. Bap­ti­sée Le jar­din des Ormes, elle de­vrait éton­ner tout en pré­ser­vant la mé­moire du lieu. Pour ce faire, le pro­mo­teur, Le Point Im­mo­bi­lier, en lien étroit avec Les jar­dins d’Ar­ca­die, in­ves­tit dans l’opé­ra­tion en­vi­ron 20 mil­lions d’eu­ros. Le ré­cent achat du site au conseil dé­par­te­men­tal en sep­tembre et le vo­ lume de tra­vaux en­ga­gés re­pré­sentent une belle en­ve­loppe. Celle qui va en­ve­lop­per le bâ­ti­ment em­blé­ma­tique du nu­mé­ro 143 de la rue Fran­çois­Per­rin s’an­nonce quant à elle à la fois sur­pre­nante et agréable. « La li­vrai­son de la ré­si­dence est pro­gram­mée pour le 31 dé­cembre 2019, ex­plique le pro­mo­teur Fré­dé­ric Lannes. Nous al­lons élar­gir le bâ­ti­ment vi­sible rue Fran­çois­Per­rin et créer un bâ­ti­ment neuf le long de l’ave­nue de Nau­geat. Quant à l’en­trée prin­ci­pale, elle se si­tue­ra à l’ar­rière de l’ac­tuel bâ­ti­ment, rue Ca­mille­Sée [photo en haut à gauche, Ndlr]. » À terme, 106 lo­ge­ments (du stu­dio au T2 pro­lon­gés de ter­rasses ou de bal­cons, à par­tir de 89.000 € HT) d’une qua­ran­taine de m2 en moyenne se­ront pro­po­sés à la vente. « La pé­riode de com­mer­cia­li­sa­tion est lan­cée, pré­cise Fré­dé­ric Lannes. En­suite, la lo­ca­tion se­ra su­per­vi­sée par Les jar­dins d’Ar­ca­die. » La lo­ca­tion, à par­tir de 800 € par mois, s’ajus­te­ra en fonc­tion du lo­ge­ment et des ser­vices à la carte uti­li­sés. Une cui­sine, une salle de res­tau­ra­tion, une bi­blio­thèque, un sa­lon de coif­fure, une salle de sports sont no­tam­ment an­non­cés avec une pe­tite di­zaine de per­son­nels sur place. Si cô­té rue Fran­çois­Per­rin, frap­pée d’ali­gne­ment, une bande de ter­rain dans la lon­gueur du bâ­ti­ment re­vien­dra à la Ville (per­met­tant ain­si de re­voir la chaus­sée), l’ar­rière va prendre un vi­sage plus re­po­sant avec, comme à l’avant, un amé­na­ge­ment pay­sa­ger qui s’an­nonce par­ti­cu­liè­re­ment calme. Ce­rise sur le gâ­teau, la fa­çade rue Fran­çois­Per­rin (photo à gauche), gar­de­ra en grande par­tie son al­lure de la fin du XIXe siècle. Tou­te­fois, « nous al­lons dé­cais­ser de­vant le bâ­ti­ment et li­bé­rer ain­si l’en­tre­sol dans le­quel se trou­ve­ront des lo­ge­ments », pour­suit Fré­dé­ric Lannes. La grande nou­ veau­té, elle, se si­tue­ra au ni­veau de la cou­ver­ture. Et là, la par­ti­tion an­cien­mo­derne dé­li­vre­ra une su­perbe note. La toi­ture (projection ci­des­sus) va être dé­mon­tée, la par­tie en pierre se­ra pour sa part conser­vée. Ce­la concerne no­tam­ment le fron­ton, l’ins­crip­tion École nor­male d’ins­ti­tu­trices, ain­si que les lu­carnes oeils­de­boeuf. Dans le même temps, les combles se­ront trans­for­més en jar­dins per­ma­cul­tu­rels avec en leur centre une su­perbe serre cou­verte (projection en haut à droite). Cette toi­ture­ter­rasse, pour­vue d’une char­pente mé­tal­lique de­vrait être splen­dide et per­mettre aux « pro­prié­taires­lo­ca­taires » d’agréables pro­me­nades au­tour de vé­gé­taux re­cou­vrant l’en­semble. Quant à l’as­pect ex­té­rieur, ce jar­din sus­pen­du sur l’en­semble de la par­tie su­pé­rieure du bâ­ti­ment ne lais­se­ra cer­tai­ne­ment pas in­dif­fé­rent.

PRO­JEC­TIONS MY AR­CHI­TECTES YVAN LA­COMBE

RUE FRAN­ÇOIS-PER­RIN. L’an­cienne école nor­male d’ins­ti­tu­trices se di­rige vers une nou­velle vie.

PHOTO STÉPHANE LE­FÈVRE

TRA­VAUX. Fré­dé­ric Lannes de­vant le bâ­ti­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.