Sa­mar­do Sa­muels, der­nière pièce du Li­moges CSP

Le Li­moges CSP s’est at­ta­ché les ser­vices de l’in­té­rieur ja­maï­cain Sa­mar­do Sa­muels

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - La Une - Mat­thieu Marot Twit­ter : @Mat­thieuMa­rot7

Pas­sé par la NBA et ré­fé­ren­cé en Eu­rope, l’in­té­rieur ja­maï­cain Sa­mar­do Sa­muels a hé­ri­té du sei­zième et der­nier contrat al­loué au Li­moges CSP pour cette sai­son.

Le Li­moges CSP vient de frap­per un jo­li coup en en­ga­geant jus­qu’à la fin de la sai­son Sa­mar­do Sa­muels. Un joueur connu en NBA où il a dis­pu­té 109 matches sous le maillot de Cle­ve­land dont un à 23 points, 10 re­bonds et 3 passes dé­ci­sives le 2 fé­vrier 2011 face à San An­to­nio.

Ta­len­tueux et sul­fu­reux

Le Ja­maï­cain est éga­le­ment une ré­fé­rence en Eu­rope de­puis son pas­sage sous les couleurs de Mi­lan. Un soir de févr ier 2015, il avait af­fo­lé les comp­teurs du Top 16 avec une pointe à 47 d’éva­lua­tion (!) lors d’une vic­toire du club ita­lien sur le par­quet des Russes de Ni z h n y Nov g o ro d (36 points à 14 sur 16, 9 re­bonds et 12 fautes pro­vo­quées).

Après deux sai­sons à Mi­lan, où il ré­side ac­tuel­le­ment, le joueur s’est en­ga­gé avec le FC Bar­ce­lone avant de partir mon­nayer son ta­lent dans le très lu­cra­tif cham­pion­nat chi­nois. L e L i m o g e s C S P, q u i cher­chait de­puis des se­maines un in­té­rieur co­to­nou ca­pable de su­bli­mer son équipe, tient dé­sor­mais sur le pa­pier un éléme n t d e p re mi e r p l a n . « C’est un joueur qui peut être très do­mi­nant en France. On n’avait pas ce type d’in­tér ieur ca­pable de jouer dos au pa­nier. Il va créer des es­paces pour les autres. C’est un bo­nus pour nous », se fé­li­cite Kyle Milling. Reste à voir si Sa­mar­do Sa­muels ré­pon­dra à toutes les at­tentes pla­cées en lui. Si l’in­té­rieur ar­rive pré­cé­dé d’une ré­pu­ta­tion très flat­teuse, l’homme en pos­sède une autre plus sul­fu­reuse. Elle a d’ailleurs très lon­gue­ment fait ré­flé­chir Olivier Bour­gain avant que le di­rec­teur spor­tif li­mou­geaud ne se laisse fi­na­le­ment sé­duire par l’idée d’en­ga­ger le NBAer. Sa­mar­do Sa­muels reste sur une ex­pé­rience ra­pi­de­ment écour­tée avec le Pa r t i z a n B e l g ra d e. Il n’avait d’ailleurs par­ti­ci­pé à au­cune des deux confron­ta­tions face au CSP. Mais ce côté de sa per­son­na­li­té n’ef­fraie pas pour au­tant Kyle Milling : « Il a eu quelques pro­blèmes cette an­née mais il avait pas­sé deux ans à Mi­lan et u n e s a i s o n c o mp l è t e à Bar­ce­lone où il a eu quelques sou­cis per­son­nels qui ont dé­bor­dé sur le ter­rain. Ce­la peut arr iver à tout le monde dans sa vie privée. » Se­lon Kyle Milling, Sa­mar­do Sa­muels veut dé­sor­mais « tour­ner la page » et prou­ver sa va­leur : « Il sou­haite mon­trer son vrai ni­veau et faire de bonnes choses ici. À son âge, c’est main­te­nant ou jamais ». Lui et le Li­moges CSP sont aujourd’hui dans le même cas de fi­gure.

« C’est un joueur qui peut être très do­mi­nant en France »

RE­CRUE. Sa­mar­do Sa­muels a mar­ty­ri­sé de nom­breux cercles en Eu­ro­league avec Bar­ce­lone.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.