Nuit des mu­sées : sui­vez le guide…

En Haute-Vienne, de nom­breuses ins­ti­tu­tions ou­vri­ront leurs portes toute la soi­rée pour vous pro­po­ser des ac­ti­vi­tés in­so­lites et in­édites.

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - Haute-vienne - Driss Chaït Twit­ter : @dris­schait

A tti­la le Hun, Na­po­léon et le sque­lette d’un ty­ran­no­saure réunis dans la même scène. Ce ta­bleau im­pro­bable vous dit sû­re­ment quelque chose. Al­lez­y, ré­flé­chis­sez. Trou­vé ? Il s’agit de La nuit au mu­sée. Ce film des an­nées 2000 où ani­maux em­paillés, fi­gures de cire et sta­tues prennent vie à la nuit tom­bée. Et si de­main, c’était dans les mu­sées haut­vien­nois et non pas au Mu­séum d’his­toire na­tu­relle de New York que l’his­toire se ré­pé­tait. C’est sûr qu’avec des si, on met­trait Pa­ris en bou­teille mais en at­ten­dant, la Nuit des mu­sées, c’est bel et bien de­main soir que ça se passe, ici, près de chez vous. Et parce que par­fois, il fait bon être ai­guillé, nous vous avons concoc­té un pe­tit guide non ex­haus­tif. La Ci­té des in­sectes à Nedde. Si vous pen­siez qu’art et in­secte ne pou­vaient pas faire bon mé­nage, dé­trom­pez­vous. Et la noc­turne de la Ci­té des in­sectes à Nedde est là pour le prou­ver. De­main soir, de 19 heures à 23 heures, les noc­tam­bules au­ront le loi­sir de vi­si­ter le ca­bi­net des cu­rio­si­tés contem­po­rain du site et s’ils le sou­haitent, se mettre à la place des ar­tistes pour li­vrer leur vi­sion du ca­bi­net. Et comme les in­sectes peuvent être source d’ins­pi­ra­tion pour cer­tains ar­tistes, ils se­ront à l’hon­neur toute la soi­rée dans tous les re­coins de l’éta­blis­se­ment. Âmes sen­sibles, s’abs­te­nir.

Les Beaux-Arts de Limoges. Comme chaque an­née, dans l’at­mo­sphère par­ti­cu­lière de la nuit, le BAL pour les in­times, in­vite les vi­si­teurs à dé­cou­vrir ses col­lec­tions de 20 heures à mi­nuit. La thé­ma­tique de cette édi­tion de­ vrait par­ler aux en­fants et aux adultes fans de wes­tern puisque la soi­rée se­ra pla­cée sous le signe des “Cow­boys et hé­ros”. Entre re­com­po­si­tion d’un « puzzle hé­roïque » en as­so­ciant le bon su­per­hé­ros au bon su­per­pou­voir, avant de par­tir dans les salles mu­nies d’un li­vret, à la dé­cou­verte des fi­gures hé­roïques du mu­sée à cus­to­mi­ser, les vi­si­teurs n’au­ront rien à en­vier aux Amé­ri­cains. Pour clô­tu­rer la soi­rée, un concert du Folk Band Kayew­la se­ra don­né.

Quatre mu­si­ciens aux goûts mul­tiples mê­lant dif­fé­rentes in­fluences de­vraient vous faire voya­ger aux rythmes de la folk US, du blues et des stan­dards jaz­zy. Si vous avez des tiags, c’est le mo­ment de les sor­tir. Uré­ka : le mu­sée de la mine d’ura­nium à Bes­sines-sur-Gar­tempe. Si vous l’aviez ou­blié ou si vous ne le sa­viez tout sim­ple­ment pas, Uré­ka est là pour vous le rap­pe­ler de­main jus­qu’à 22 heures : du­rant plus de 60 ans, des hommes ont oeu­vré, jour après jour, au coeur des mines sur les­quel­

les se trouve dé­sor­mais le mu­sée de la mine. C’est à ces pion­niers et à leur ac­ti­vi­té que le site rend hom­mage, en re­tra­çant de ma­nière lu­dique et pé­da­go­gique l’his­toire de l’ex­ploi­ta­tion de cette res­source na­tu­relle, conte­nue dans le sol li­mou­sin de­puis plus de 200 mil­lions d’an­nées. Centre in­ter­na­tio­nal d’Art et du

Pay­sage de l’Île de Vas­si­vière. Si vous n’avez de cesse de ra­ter vos pho­tos va­cances et de bap­têmes, Vas­si­vière est là pour vous. En­fin plu­tôt l’ar­tiste pho­to­graphe Ch­rys­tèle Le­risse Bon qui s’at­tel­le­ra à vous don­ner un pe­tit cours, de 15 heures à 18 heures. Oui, ce n’est pas vrai­ment la nuit mais pour les pho­tos, c’est mieux… Ca­drer l’ex­po­si­tion, re­cher­cher des points de vue sur les oeuvres, ex­pé­ri­men­ter les dif­fé­rentes lu­mières, tra­vailler la pro­fon­deur de champ etc. Tout ça pour pou­voir re­par­tir avec votre meilleur cli­ché sur pa­pier. Cli­ché que vous pour­rez fiè­re­ment af­fi­cher sur votre fri­gi­daire. PS : pour ceux à qui il faut tout dire, bien en­ten­du qu’il faut ame­ner son ap­pa­reil pho­to si vous en avez un. Les je­tables, ça ne compte pas. His­toRail : le mu­sée du che­min de

fer à Saint-Léo­nard-de-No­blat. Parce qu’un peu d’his­toire ne pour­ra ja­mais faire de mal, cette an­née, le mu­sée His­toRail pré­sente de 20 heures à 23 h 30, une ex­po­si­tion sur le rôle et l’in­fluence du Corps Ex­pé­di­tion­naire Amé­ri­cain dans l’is­sue vic­to­rieuse de la guerre. Un pe­tit dé­tour à pro­pos du ré­seau fer­ro­viaire fran­çais se­ra pré­vu. Sans grèves, pro­mis.

OÙ, QUAND ? Re­trou­vez la liste com­plète ain­si que tous les ho­raires des ma­ni­fes­ta­tions à l’adresse sui­vante : www.nuit­des­mu­sees.cultu­re­com­mu­ni­ca­tion.gouv.fr. PHO­TOS D’AR­CHIVES STÉ­PHANE LEFÈVRE

IN­SECTES. Et si pour la Nuit des mu­sées, on se lais­sait ten­ter par une pe­tite dé­gus­ta­tion d’in­sectes.

VI­SITES GUI­DÉES. Pour com­prendre les oeuvres, leurs dé­marches et leurs ar­tistes, des guides as­su­re­ront cer­taines vi­sites.

PERFORMENCES. Com­prises ou pas, les per­for­mances ont au moins le mé­rite d’une chose : in­ter­ro­ger.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.