La glace s’offre aux fau­teuils

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - Limoges - Ma­rion Bu­zy

Les 1.800 m2 de glace que compte la pa­ti­noire étaient ré­ser­vés aux per­sonnes han­di­ca­pées, hier, pour la qua­trième jour­née des ren­contres han­di-gliss. HAN­DI-GLISS. ce­la se sait peu, mais le han­di­cap n’em­pêche pas l’ac­cès à la glace. Même en fau­teuil rou­lant, au­cun équi­pe­ment par­ti­cu­lier n’est à pré­voir et l’ac­cès ne né­ces­site aucune ré­ser­va­tion par­ti­cu­lière. « Il suf­fit de ve­nir en même temps que tout le monde », ré­sume le res­pon­sable ré­gio­nal du ges­tion­naire, Phi­lippe Bois­sier. Ga­bin, jeune Li­mou­ geaud à l’hu­mour sa­vou­reux, est ve­nu goû­ter l’ins­tant. « Moi, je ne peux pas me vau­trer ! » s’amuse l’an­cien élève de Jean­Zay at­teint d’une IMC. « Mais je me caille les miches… » concède­t­il, avant de re­joindre la piste. « La glisse offre aux per­sonnes han­di­ca­pées une sen­sa­tion de vi­tesse qu’elles res­sentent ra­re­ment. Elle per­met aus­ si de tra­vailler la confiance en soi : au dé­part, l’espace leur pa­raît dan­ge­reux, mais elles ap­prennent à le maî­tri­ser peu à peu… » ex­plique Phi­lippe Bois­sier. Ga­bin, lui, n’a pas eu peur la pre­mière fois, et la pa­ti­noire le lui rend bien. Hier, il a rem­por­té la course dans sa ca­té­go­rie, avant de se frot­ter au sla­lom, l’une des autres épreuves du jour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.