Ren­contre avec un couple pas­sion­né de « Ter­ra Aven­tu­ra »

Ben­ja­min et Yu­lia font en moyenne deux caches par se­maine pour dé­cou­vrir le pa­tri­moine lo­cal

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - Bellac -

Ben­ja­min et sa femme Yu­lia, ha­bi­tants de la com­mune du Buis, sont de fer­vents adeptes du géo­ca­ching. Ben­ja­min et Yu­lia, âgés de 34 et 29 ans, nous ra­content ce qu’est le géo­ca­ching et ce qu’il per­met de vivre, au fur et à me­sure des aven­tures. Ils ont dé­cou­vert cette ac­ti­vi­té en 2014 grâce à un ar­ticle vu sur les ré­seaux so­ciaux. « Nous ai­mons beau­coup nous pro­me­ner et l’idée de le faire en fai­sant une chasse au tré­sor dans tout le Li­mou­sin nous a tout de suite em­bal­lés ». Le couple fait en moyenne deux caches par se­maine. Ils sont al­lés sur les com­munes de Bel­lac, Le Do­rat, Cieux, Saint­Pardoux, Limoges, Pierre­Buf­fière… Mais ils ra­len­tissent la ca­dence car ils viennent d’avoir un bé­bé.

115 caches dé­jà réa­li­sées

En 4 ans, le couple en est à 115 caches réa­li­sées sur 216. Pour eux, la dis­ci­pline est une fa­çon lu­dique et spor­tive de dé­cou­vrir le pa­tri­moine lo­cal. « Quoi de plus agréable que de dé­cou­vrir l’his­toire et la culture de sa ré­gion sim­ple­ment en se pro­me­nant ? En plus, les caches sont di­vi­sées par thé­ma­tique : his­toire et mo­nu­ments, contes et lé­gendes, point de vue na­ture, etc. Donc vous pou­vez fa­ci­le­ment choi­sir le do­maine qui vous in­té­resse le plus ». Pour le couple, les aven­tures se passent aus­si en fa­mille. Ils em­mènent en ef­fet leur fille de 4 se­maines sur les sor­ties ain­si que soeur, ne­veu, nièce et grands­pa­rents. Pour eux, es­sayer « Ter­ra Aven­tu­ra » c’est l’adop­ter.

GÉO­CA­CHING. Née il y a 7 ans dans le Li­mou­sin, l’ap­pli­ca­tion « Ter­ra Aven­tu­ra » fait de plus en plus d’adeptes dans la ré­gion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.