Grandes ma­noeuvres au CAB

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - SPORTS -

Re­bon­dir. Ce leit­mo­tiv at­ten­du de la sai­son à ve­nir du CA Brive en Pro D2 com­mence par un tra­vail de fond en cou­lisses pour do­ter le club des moyens de ses am­bi­tions à l’étage in­fé­rieur. TRAN­SAC­TION. me de sponsoring. Un énorme coup réa­li­sé par Brive, en grande par­tie ren­du pos­sible par le pré­sident du club, Si­mon Gill­ham, qui a fait jouer son ré­seau pa­ri­sien pour convaincre ce groupe d’in­ves­tir mal­gré la re­lé­ga­tion en Pro D2. Gill­ham offre la pos­si­bi­li­té aux par­te­naires lo­caux de ra­che­ter les ac­tions qu’il dé­tient, au­tre­ment dit 512.000 ac­tions va­lant cha­cune un eu­ro », a ex­pli­qué po­sé­ment Alain Pa­rot avant de pré­ci­ser que Si­mon Gill­ham al­lait « aban­don­ner le pro­duit de 512.000 eu­ros de la vente de ses parts aux bé­né­fices du CAB ». En d’autres termes, le CAB va en­re­gis­trer une ren­trée d’argent de plus d’un de­mi mil­lion d’eu­ros. Sol­li­ci­té à plu­sieurs re­prises par nos soins pour com­men­ter ces nou­velles, Si­mon Gill­ham n’a pas don­né suite. De plus en plus pré­sent et in­fluent lo­ca­le­ment ces deux der­nières an­nées, Brive le Pack de­vrait ain­si prendre du poids à par­tir du 1er juillet. L’en­ti­té qui re­groupe près de 200 en­tre­prises ré­gio­nales compte faire vo­ter la créa­tion d’une hol­ding fi­nan­cière. L’ob­jec­tif ? En­trer au ca­pi­tal du CAB. « en fai­sant l’ac­qui­si­tion, en deux temps, des parts lais­sées libres de Si­mon Gill­ham dans Brive Rug­by », comme l’a ex­pli­qué Alain Pa­rot aux par­te­naires mar­di soir. La hol­ding Brive le Pack a ain­si jus­qu’au 1er juillet pour trou­ver, au mi­ni­mum la moi­tié des 512.000 eu­ros avant de re­mettre au pot en cas de mon­tée en Top 14 la sai­son pro­chaine. « Cette soi­rée peut être his­to­rique pour le club et j’es­père qu’on va réus­sir cette opé­ra­tion. Ce­la per­met­trait de faire re­mon­ter le res­sen­ti des par­te­naires lo­caux », a ain­si com­men­té le pré­sident de Brive le Pack qui pour­rait ain­si ren­for­cer son an­crage lo­cal et son pou­voir dé­ci­sion­naire. Forts de ce pour­cen­tage im­por­tant de parts, les par­te­naires lo­caux du CAB au­raient dé­sor­mais leur mot à dire puis­qu’ils ré­cu­pé­re­raient deux sièges au con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion, ain­si que la pos­si­bi­li­té de nom­mer cinq per­sonnes au sein d’un co­mi­té de liai­son pro­chai­ne­ment créé. DÉ­CI­SION. Pla­cée en re­dres­se­ment ju­di­ciaire le 11 avril der­nier, l’USA Li­moges est fixée sur son sort. Le tri­bu­nal de com­merce de Li­moges a pro­non­cé hier la li­qui­da­tion ju­di­ciaire de la SASP du club li­mou­geaud. Ce der­nier voit donc sa par­tie pro­fes­sion­nelle dis­pa­raître mais conti­nue avec l’as­so­cia­tion. Cette dé­ci­sion met ain­si fin à deux mois de pro­cé­dures et d’in­cer­ti­tudes. Elle rend éga­le­ment ca­duques les dettes po­ten­tielles de la SASP et elle li­bère aus­si de fait les contrats des joueurs et des en­traî­neurs. Si un long tra­vail de res­ truc­tu­ra­tion s’an­nonce, cette li­qui­da­tion ju­di­ciaire ne met pas en pé­ril l’ave­nir du club via l’as­so­cia­tion qui conti­nue à oeu­vrer. Alors que la DNACG (Di­rec­tion na­tio­nale d’aide et de contrôle de ges­tion) a va­li­dé la ré­tro­gra­da­tion en Fé­dé­rale 2 le 4 juin, la nou­velle équipe di­ri­geante et Louis Du­bois, le nou­veau di­rec­teur spor­tif, sont en train de fi­na­li­ser le fu­tur staff qui de­vrait être com­mu­ni­qué pro­chai­ne­ment. Le 3e ligne de l’USAL Lu­cas Lyons (25 ans) s’est en­ga­gé avec Bourg-en-Bresse, pro­mu en Pro D2.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.