Une ving­taine d’oc­cu­pants pré­sents à Cour­be­fy

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - Limousin L'actu -

Une ving­taine de per­sonnes ont ré­pon­du à l’ap­pel de la « Ré­pu­blique au­to­nome des cham­pions » pour par­ti­ci­per à une « fête à éner­gie po­si­tive » sur le site aban­don­né de Cour­be­fy. Mais les gen­darmes eux aus­si ont poin­té leur nez.

Cette vi­site « in­for­melle » de deux mi­li­taires ne vi­sait pas à l’ex­pul­sion du pe­tit groupe ve­nu faire la fête sur le site si­tué sur la com­mune de Bus­sière­Ga­lant. Une pro­prié­té pri­vée ache­tée par l’en­tre­pre­neur co­réen Ahaé, dé­cé­dé il y a plu­sieurs an­nées et dont l’hé­ri­tage bloque tou­jours l’avan­cée du pro­jet de vil­lage ar­tis­tique, éga­le­ment dé­fen­du par l’élu Ber­nard Guil­hem.

Il y a trois ans, le même groupe d’ar­tistes avait oc­cu­pé une plus grande par­tie du site, y com­pris les ha­bi­ta­tions. Mais pas cette fois. « On ne fait rien de mal, ex­plique Da­mien, le lea­der des oc­cu­pants. On va man­ger des piz­zas, boire des coups et de­main, on se­ra re­par­ti. Mais cette fête est un pré­texte pour mettre en avant l’aban­don de ce vil­lage. » Pour­tant, l’in­té­rêt de la fa­mille d’Ahaé est tou­jours réel. « Ils se­ront là la se­maine pro­chaine », as­sure le maire­dé­lé­gué Ber­nard Guil­hem.

OC­CU­PANT. Une ving­taine de per­sonnes étaient pré­sentes, hier, sur le ha­meau de Cour­be­fy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.