Un vil­lage qui cultive les charmes d’an­tan

Le ha­meau de La Bois­son­nie a re­pris son al­lure d’an­tan le temps d’une fête à l’an­cienne

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - Département Vie Locale - ⇨ Contact. RMBT, Guy Vi­lard, 05.55.38.10.98, 06.82.82.37.74, vi­lard.guy@wa­na­doo.fr.

Pe­tit bi­jou de vil­lage comme sor­ti droit du pas­sé, La Bois­son­nie a prê­té, di­manche 30 sep­tembre, ses beaux élé­ments ar­chi­tec­tu­raux d’époque à cette jour­née pit­to­resque, ap­pe­lée à se re­nou­ve­ler tous les deux ans.

L’as­so­cia­tion « Ré­tro­ma­chine Ban­diat­Tar­doire » a der­niè­re­ment plan­té son dé­cor dans les ruelles du vil­lage de La Bois­son­nie, lors d’une fête in­ti­tu­lée « Nos­tal­gie d’an­tan ».

Avec des dé­cors et des cos­tumes des an­nées 1950, les vi­si­teurs se sont re­trou­vés pro­je­tés dans la vie et l’ani­ma­tion de cette pé­riode.

Le vil­lage se prête bien à une telle ma­ni­fes­ta­tion. C’est un grand vil­lage pit­to­resque qui garde en­core les em­preintes du pas­sé. Il est com­po­sé d’en­sembles de corps de fermes vil­la­geois et de mai­sons li­mou­sines d’époque en pierres, re­liés entre eux par des pe­tits pas­sages ou ruelles et cou­rettes. Il com­porte de re­mar­quables puits en pierres. Les bâ­ti­ments des an­ciennes écoles ont gar­dé leurs ar­chi­tec­tures ex­ternes même si la des­ti­na­tion de l’usage a chan­gé. Une fon­taine, un four à pain sont des élé­ments sup­plé­men­taires qui donnent à ce vil­lage son ca­rac­tère pit­to­resque et tout son charme.

Le dé­cor a été com­plé­té par des vé­hi­cules et des ma­chines an­ciens, pleine­ ment in­té­grés dans les pro­prié­tés in­di­vi­duelles et dans le do­maine pu­blic, comme si le vil­lage vi­vait dans les an­nées 50 avec, entre autres, des bat­teuses ins­tal­lées près des granges, un ga­rage re­cons­ti­tué, une école et une mi­ni ca­serne des pom­piers.

Une ran­don­née pé­destre s’est dé­rou­lée le ma­tin au­tour du vil­lage et un ma­nège était pré­vu pour les en­fants.

Un grand pro­jet

L’après­mi­di, soixan­te­dix bé­né­voles en cos­tumes d’époque, ac­com­pa­gnés d’un groupe folk­lo­rique, ont dé­fi­lé à pied, à vé­lo, à mo­to, en voi­tures an­ciennes et en trac­teurs. La res­tau­ra­tion n’a pas été ou­bliée et un re­pas li­mou­sin était pré­vu avec la cé­lèbre « poule­au­pot ».

Le pré­sident, Guy Vi­lard, a com­men­té cette jour­née : « C’est le dé­but d’un beau pro­jet. Notre ob­jec­tif est de faire en sorte que le pu­blic soit de plus en plus ac­teur dans l’ani­ma­tion, no­tam­ment dans le dé­fi­lé. Tous ceux qui peuvent nous re­joindre pour agré­men­ter cette ma­ni­fes­ta­tion se­ront les bien­ve­nus. Certes tout n’est pas par­fait. Il fau­dra re­com­men­cer en per­fec­tion­nant et en in­no­vant. Cette ma­ni­fes­ta­tion est une pre­mière. Elle est pré­vue tous les deux ans. »

« NOS­TAL­GIE D’AN­TAN ». char­mant. Les an­ciennes mécaniques in­té­ressent en­core les ama­teurs et les pro­me­neurs ont pro­fi­té d’un cadre

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.