Il y a un siècle, la fin de la guerre

72 chefs d’État et d’or­ga­ni­sa­tions in­ter­na­tio­nales pré­sents à Pa­ris pour les com­mé­mo­ra­tions

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - Centenaire -

Les com­mé­mo­ra­tions du cen­te­naire de l’Ar­mis­tice de 1918, dont l’apo­gée a lieu au­jourd’hui, avec la ve­nue de 72 chefs d’État à Pa­ris, marque aus­si la fin d’une semaine « d’iti­né­rance mé­mo­rielle ».

L’évé­ne­ment est his­to­rique : 72 chefs d’État, de gou­ver­ne­ment et d’or­ga­ni­sa­tion in­ter­na­tio­nale, ain­si que de 98 dé­lé­ga­tions étran­gères sont pré­sentes à Pa­ris, ce 11 no­vembre, pour par­ti­ci­per aux com­mé­mo­ra­tions de l’ar­mis­tice qui mit fin à la Grande Guerre, il y a un dé­sor­mais un siècle.

Hier, Em­ma­nuel Ma­cron et la chan­ce­lière al­le­mande, An­ge­la Mer­kel, se sont ren­dus en­semble, à Com­piègne, sur les lieux de l’ar­mis­tice, pour une cé­ré­mo­nie sym­bo­lique. En­semble, ils ont dé­voi­lé une plaque com­mé­mo­ra­tive. C’est la pre­mière fois de­puis 1945 que le pré­sident fran­çais et le chef du gou­verne­ ment al­le­mand se ren­contrent dans ce mé­mo­rial, si­tué dans une clairière de la forêt de Com­piègne.

Hier soir, le couple pré­si­den­tiel a re­çu les chefs d’État étran­gers et leur conjoint au Mu­sée d’Or­say, pour un dî­ner à l’étage de l’éta­blis­se­ment.

Ce ma­tin, tous ont ren­dez­ vous à l’Ély­sée, pour prendre des na­vettes qui les condui­ront place de l’Étoile, au pied de l’Arc de Triomphe. Les cé­ré­mo­nies mi­li­taires dé­bu­te­ront à 11 heures. À cette oc­ca­sion, Em­ma­nuel Ma­cron pas­se­ra les troupes en re­vue et pro­non­ce­ra un dis­cours, dans le­quel il de­vrait rap­pe­ler le dan­ger à hu­mi­lier le vain­cu. En­fin, la son­ne­rie du ces­sez­le­feu re­ten­ti­ra. Huit ly­céens li­ront des lettres et des té­moi­gnages de com­bat­tants de la Grande Guerre, al­liés ou en­ne­mis de l’époque.

Beau­coup des chefs d’État pré­sents par­ti­ci­pe­ront en­suite à l’inau­gu­ra­tion du pre­mier Fo­rum sur la paix, à la Villette. Ce som­met mon­dial est or­ga­ni­sé par la France pour dé­fendre le mul­ti­la­té­ra­lisme, at­ta­qué de toutes parts mais sur­tout par Do­nald Trump, qui a d’ailleurs an­non­cé qu’il n’y par­ti­ci­pe­ra pas.

Une iti­né­rance mar­quée par des po­lé­miques

Ces cé­ré­mo­nies clô­turent une semaine « d’iti­né­rance mé­mo­rielle ». L’Ély­sée avait con­çu cet évé­ne­ment dans un double ob­jec­tif : com­mé­mo­rer le cen­te­naire de la guerre 14­18, mais aus­si ex­pli­quer la po­li­tique et les ré­

formes du gou­ver­ne­ment aux Fran­çais, sur le ter­rain. Em­ma­nuel Ma­cron a vi­si­té un Eh­pad, un centre so­cial, ou en­core des en­tre­prises, comme PSA et Re­nault. Il fau­dra at­tendre les pro­chains son­dages pour savoir si ces vi­sites sur le ter­rain ont eu un im­pact sur sa po­pu­la­ri­té.

Plu­sieurs po­lé­miques sont ve­nues émailler cette iti­né­rance, no­tam­ment sur son coût, puis­qu’elle a né­ces­si­té une lo­gis­tique im­pres­sion­nante, et sur l’hom­mage ini­tia­le­ment pré­vu au ma­ré­chal Pé­tain.

PHO­TO AFP

SYM­BOLE. Em­ma­nuel Ma­cron et An­ge­la Mer­kel se sont ren­dus au mé­mo­rial de Com­piègne, dans la lo­co­mo­tive où a été si­gné l’ar­mis­tice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.