Lt-Co­lo­nel Pe­rot : « Je prends la mai­son en toute confiance »

Le Populaire du Centre (Limoges) - - Le Fait Du Jour -

En pre­nant la tête du 126e ré­gi­ment d’in­fan­te­rie de Brive, le lieu­te­nant-co­lo­nel Hugues Pe­rot, 43 ans, se­ra en ter­rain connu. Ce com­man­de­ment se­ra sa troi­sième af­fec­ta­tion au sein des Bi­sons. Ma­rié, père de deux pe­tites filles, ce Saint­cy­rien de la pro­mo­tion co­lo­nel Ca­zeilles (1995­1998), a été af­fec­té au 126e RI en 2004 comme of­fi­cier ad­joint de la com­pa­gnie d’éclai­rage et d’ap­pui avant de prendre le com­man­de­ment de la 3e com­pa­gnie. Pen­dant cette pé­riode, il a ser­vi no­tam­ment en Côte d’Ivoire et Af­gha­nis­tan. Après deux ans pas­sés à l’Ecole de guerre (2008­2010), il re­vient au 126e RI en tant que chef des opé­ra­tions et de l’ins­truc­tion. En 2012, il est af­fec­té au Centre de doc­trine d’em­ploi des forces à Pa­ris où il tra­vaille sur la ques­tion de l’en­ga­ge­ment des forces ter­restres sur le ter­ri­toire na­tio­nal. Le 126e RI est le deuxième ré­gi­ment dans le­quel le lieu­te­nant­co­lo­nel Pe­rot est af­fec­té après le 1er RI de Sar­re­bourg (1999­2003) où il a ser­vi comme lieu­te­nant et ca­pi­taine. « Je prends le com­man­de­ment en toute confiance. La mai­son a pros­pé­ré de­puis 2004. Je suis im­pres­sion­né de l’im­por­tance des évo­lu­tions au sein du ré­gi­ment et du pro­fes­sion­na­lisme en­core plus pous­sé des hommes. Les nom­breux en­ga­ge­ments opé­ra­tion­nels ces der­nières an­nées n’y sont pas pour rien », constate le lieu­te­nant­co­lo­nel Hugues Pe­rot. Si le 126e RI ne de­vrait pas être en­ga­gé dans le cadre de mis­sions ex­té­rieures avant 2019, plu­sieurs mo­ments clés vont ryth­mer la vie du ré­gi­ment. « Pen­dant deux mois, en oc­tobre et no­vembre, en­vi­ron 500 Bi­sons par­ti­ront à Pa­ris dans le cadre de l’opé­ra­tion Sen­ti­nelle. A par­tir de jan­ vier 2018, nous al­lons re­prendre pen­dant six mois la pré­pa­ra­tion opé­ra­tion­nelle. C’est­à­dire, l’en­traî­ne­ment, les fon­da­men­taux de notre mé­tier. Il est né­ces­saire de tou­jours re­for­mer et ré­ins­truire les hommes », ex­plique le fu­tur chef de corps. D’au­tant plus qu’en in­té­grant la 9e bri­gade d’in­fan­te­rie de ma­rine, les mi­li­taires du 126e RI au­ront l’obli­ga­tion de maî­tri­ser une spé­cia­li­sa­tion dite am­phi­bie, une tech­nique de dé­bar­que­ment sur des plages à par­tir de bâ­ti­ments de la Ma­rine. Des mi­li­taires qui de­vront se fa­mi­lia­ri­ser en 2018 avec un nou­veau fu­sil d’as­saut, le HK 416, en rem­pla­ce­ment du cé­lèbre Fa­mas. D’ici 2020, le 126e RI se­ra do­té de vé­hi­cules blin­dés mul­ti­rôles (VBMR) Grif­fon des­ti­nés à rem­pla­cer les vé­hi­cules de l’avant­blin­dé (VAB). Frédéric Ra­biller

AR­RI­VÉE. A par­tir du 4 juillet, le lieu­te­nant-co­lo­nel Pe­rot as­su­re­ra les fonc­tions de chef de corps du 126e RI, com­man­dant de la base de dé­fense de Brive et de dé­lé­gué mi­li­taire dé­par­te­men­tal. PHO­TO : PAS­CAL PERROUIN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.