Tué à l’arme blanche

Le Populaire du Centre (Limoges) - - La Une - Pierre Vi­gnaud pierre.vi­gnaud@cen­tre­france.com

Un jeune homme de 19 ans est mort lun­di soir dans le quar­tier du Val de l’Au­rence après avoir été at­ta­qué par un groupe d’in­di­vi­dus. Les in­ves­ti­ga­tions de ce qui res­semble à un rè­gle­ment de compte, ont été confiées au ser­vice ré­gio­nal de po­lice ju­di­ciaire (SRPJ) de Li­moges.

Agé de seule­ment 19 ans, un homme a per­du la vie, après avoir été agres­sé dans sa voi­ture par un groupe d’une di­zaine de per­sonnes.

Au nu­mé­ro 7 de la rue Irène­et­Fré­dé­ric­Jo­liot­Cu­rie, les évé­ne­ments de la soi­rée de lun­di étaient hier en­core sur toutes les lèvres. Vers 22 h 30, un jeune homme de 19 ans a per­du la vie après avoir été agres­sé par un groupe de per­sonnes. « J’étais en train de re­gar­der la té­lé­vi­sion quand j’ai en­ten­du du bruit de casse. Puis, j’ai vu un at­trou­pe­ment avec des hommes qui frap­paient avec leurs ma­traques », confie une ha­bi­tante de cet im­meuble de cinq étages. Au mi­lieu des ma­traques, une lame mor­telle.

Le dé­cès pro­non­cé au CHU de Li­moges

A l’ar­ri­vée des se­cours, il est presque dé­jà trop tard pour la vic­time. « Les pom­piers ont fait un mas­sage car­diaque puis ils l’ont trans­por­té », confie la ri­ve­raine. Tou­ché à la cuisse par un ob­jet tran­chant, le jeune homme a per­du beau­coup de sang sur le lieu de l’agres­sion. Son dé­cès a fi­na­le­ment été pro­non­cé au CHU de Li­moges, vers 23 h 45. Se­lon les pre­miers élé­ ments, cet ha­bi­tant du quar­tier, connu pour des pe­tits faits de vols en 2014, était ac­com­pa­gné d’un autre jeune homme, du même âge, quand le groupe d’agres­seurs a pris d’as­saut l’Au­di A4 dans la­quelle ils se trou­vaient. Cette se­conde vic­time a été bles­sée au crâne mais ses jours ne sont pas en dan­ger. Sa pro­chaine au­di­tion se­ra dé­ter­mi­nante pour la suite de l’en­quête, qui s’an­nonce dé­jà com­plexe, compte te­nu du nombre d’ac­teurs dans cette tra­gé­die. Les té­moi­gnages re­cueillis sur place pour­raient lais­ser pen­ser à un rè­gle­ment de comptes. Des té­moins as­surent « qu’un groupe de plu­sieurs in­di­vi­dus ca­pu­chés, mu­nis d’armes blanches et de bâ­tons s’en est vio­lem­ment pris aux deux oc­cu­pants du vé­hi­cule et plus par­ti­cu­liè­re­ment au pas­sa­ger avant », in­dique la po­lice. L’en­quête a été confiée au ser­vice ré­gio­nal de po­lice ju­di­ciaire de Li­moges, qui pour l’ins­tant as­sure ne pri­vi­lé­gier au­cune piste. Le mo­bile de cette at­taque, vi­si­ble­ment pré­mé­di­tée, n’est tou­jours pas connu. Une au­top­sie doit être me­née au­jourd’hui.

Au­cune piste pri­vi­lé­giée

PHO­TO : THO­MAS JOUHANNAUD

PHO­TO : T. JOUHANNAUD

VAL DE L’AU­RENCE. Une tâche de sang et des vitres de voi­ture bri­sées té­moignent de la vio­lence de l’agres­sion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.