Des Ma­gno­lias qui font grise mine

Le Publicateur Libre - - Autour De Domfront - Amale AJEBLI

En se ba­la­dant dans les rues de Dom­front, on peut s’in­ter­ro­ger sur l’état de san­té des arbres de la com­mune…

Rue Ma­ré­chal-Foch, un arbre semble bien mal en point, une chute bru­tale des feuilles a pu être ob­ser­vée. Du cô­té de la mai­rie, on af­firme que « c’est une ré­ac­tion nor­male d’arbres un peu stres­sés qui as­surent la sur­vie en sup­pri­mant une par­tie de leur feuillage pour li­mi­ter l’éva­po­trans­pi­ra­tion* ».

Plan­tés de­puis juin 2017, ces Ma­gno­lia Ko­bus, sont des arbres ca­duques avec une flo­rai­son blanche, voire très lé­gè­re­ment ro­sée avant la feuillai­son. Ils pro­viennent des pé­pi­nières d’Elle, près de Saint-Lô. Les arbres ont été plan­tés sans tu­teur, mais avec des ancres dans le sol.

Nor­ma­le­ment, la crois­sance de ces arbres est re­la­ti­ve­ment ra­pide après sa plan­ta­tion, en­vi­ron 2-3 ans. A terme, ils culmi­ne­ront au maxi­mum 9/10m d’ici une quin­zaine d’an­nées.

Mau­vaise sai­son ?

Avec les pé­riodes de forte cha­leur qu’a pu connaître Dom­front, le cli­mat y est sans doute pour quelque chose.

Ber­trand Sou­chon, jar­di­nier ex­plique qu’ « avec un cli­mat sec, il faut les ar­ro­ser co­pieu­se­ment, 200 litres d’eau par arbre. Nor­ma­le­ment, ils s’en re­met­tront ». De l’eau, des litres d’eau, un ar­ro­sage abon­dant. Voi­là ce dont ont be­soin ces Ma­gno­lias. Peut-être que la sai­son était mal choi­sie pour les plan­ter… L’ave­nir le di­ra.

*Eva­po­trans­pi­ra­tion : quan­ti­té d’eau trans­fé­rée vers l’at­mo­sphère, par l’éva­po­ra­tion au ni­veau du sol et par la trans­pi­ra­tion des plantes.

200 litres d’eau par arbre

Un ma­gno­lia ko­bus, plan­té rue Ma­ré­chal-Foch.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.