L’hé­ber­ge­ment col­la­bo­ra­tif a re­pré­sen­té 26 mil­lions de nui­tées en 2016

Le Quotidien du Tourisme - - Actualité -

Se­lon l’In­see, en 2016, la fré­quen­ta­tion des lo­ge­ments tou­ris­tiques pro­po­sés par des par­ti­cu­liers sur des pla­te­formes in­ter­net re­pré­sen­te­rait 25,5 mil­lions de nuits en France mé­tro­po­li­taine en 2016. Cette fré­quen­ta­tion se­rait en hausse de 30 % par rap­port à 2015. Cette hausse est glo­ba­le­ment ti­rée par la clien­tèle fran­çaise, qui at­tein­drait une part de 66 % en 2016 (après 63 % en 2015). Elle aug­men­te­rait de 36 %, soit deux fois plus que la clien­tèle étran­gère (+ 19 %). L’In­see ob­serve éga­le­ment que la fré­quen­ta­tion étran­gère se­rait mieux orien­tée en fin d’an­née, comme ce qui est ob­ser­vé dans les autres seg­ments de l’ac­ti­vi­té tou­ris­tique, no­tam­ment les hô­tels. La pro­vince re­pré­sen­te­rait dé­sor­mais 80 % de la fré­quen­ta­tion des lo­ge­ments tou­ris­tiques de par­ti­cu­liers pro­po­sés sur des pla­te­formes in­ter­net (76 % en 2015). L’ac­ti­vi­té y aug­men­te­rait de 36 % sur un an, contre seule­ment + 10 % en Île-de-France. Les lo­ge­ments pro­po­sés par des par­ti­cu­liers via les pla­te­formes de­viennent donc une com­po­sante si­gni­fi­ca­tive des hé­ber­ge­ments tou­ris­tiques mar­chands, à cô­té de ceux mis à dis­po­si­tion par des en­tre­prises telles que les hô­tels, cam­pings ou ré­si­dences de tou­risme (sources et mé­thodes). La fré­quen­ta­tion par l’in­ter­mé­diaire des pla­te­formes re­pré­sen­te­rait ain­si 11 % de la fré­quen­ta­tion to­tale d’hé­ber­ge­ments en 2016 (9 % en 2015). ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.