Tou­ris­mo­pho­bie

Le Quotidien du Tourisme - - Sommaire - L’ÉDITORIAL DE NICOLAS BARBÉRY

Des fa­çades d’im­meubles ont été ta­guées à la bombe : «Tou­rists go home ! »

Entre 1995 et 2016, le nombre de voya­geurs internationaux est pas­sé de 525 mil­lions à plus de 1,2 mil­liard. Et ce n’est pas près de s’ar­rê­ter puisque l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale du tou­risme (OMT) pré­voit 1,5 mil­liard de tou­ristes dans le monde d’ici 2020. A prio­ri, c’est plu­tôt une bonne nou­velle pour le tou­risme. Je dis bien «a prio­ri », car par en­droits, on lui ma­ni­feste une franche hos­ti­li­té. Cet été, c’était par­ti­cu­liè­re­ment criant. À Bar­ce­lone, des ha­bi­tants grin­cheux ont or­ga­ni­sé des ma­ni­fes­ta­tions sur les plages en­vi­ron­nantes scan­dant des slo­gans du genre : « Pas de tou­ristes dans nos im­meubles ! » ou « Vous n’êtes pas les bien­ve­nus ! » . Et dans cer­taines rues de la ville, les fa­çades d’im­meubles ont été ta­guées à la bombe : « Tou­rists go home! » ou « Tou­rist, you are the ter­ro­rist! » Plus ra­di­cal en­core, un groupe de gau­chistes ca­ta­lans en mal d’ac­tion a ar­rê­té un bus de tou­ristes à Bar­ce­lone pour en­duire le pare-brise de pein­ture et cre­ver les pneus. Idem à Pal­ma de Ma­jorque aux Ba­léares où des contes­ta­taires ont bruyam­ment ma­ni­fes­té sur le port avec une ban­de­role hos­tile : « Le tou­risme tue Ma­jorque ». À Du­brov­nik, les au­to­ri­tés en­vi­sagent main­te­nant de li­mi­ter les es­cales des ba­teaux de croi­sière. À Ve­nise on ver­ba­lise les tou­ristes qui pique-niquent dans les rues. À Flo­rence, on ar­rose les trot­toirs pour évi­ter que les tou­ristes ne s’y at­tardent. « Le tou­risme n’est pas l’en­ne­mi !» clame pour­tant Ta­leb Ri­fai, le se­cré­taire gé­né­ral de l’OMT qui rap­pelle qu’un em­ploi sur dix dans le monde est lié au sec­teur tou­ris­tique, et que cette éco­no­mie re­pré­sente 10 % du PIB mon­dial ! Au len­de­main du Prin­temps arabe, quand on se sou­vient de l’état de dé­so­la­tion qui ré­gnait dans les rues de Louxor ou de Djer­ba dé­ser­tées par les tou­ristes, on se dit qu’à Bar­ce­lone, Pal­ma ou Flo­rence, on a vrai­ment des pro­blèmes de riches…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.