Lo­ca­tion de va­cances : une ré­gle­men­ta­tion trop lourde ?

Le Quotidien du Tourisme - - Actualité -

Lors des As­sises de la lo­ca­tion de va­cances qui se sont te­nues jeu­di à Pa­ris, les pro­fes­sion­nels du sec­teur ré­clament « un cadre ré­gle­men­taire équi­li­bré pour le sec­teur, afin d’ac­com­pa­gner son dé­ve­lop­pe­ment et ne pas frei­ner son im­por­tant po­ten­tiel éco­no­mique ». Ti­mo­thée de Roux, pré­sident de l’Union na­tio­nale pour la pro­mo­tion de la lo­ca­tion de va­cances (UNPLV) et di­rec­teur gé­né­ral d’Abri­telHo­meA­way, a te­nu à mettre en garde le gou­ver­ne­ment « vis-à-vis d’une pos­ture qui vi­se­rait uni­que­ment à ré­gle­men­ter notre ac­ti­vi­té, alors qu’il est im­por­tant au contraire de la va­lo­ri­ser et de la pro­mou­voir, car elle re­pré­sente une source in­dé­niable de crois­sance. Il est im­por­tant d’évi­ter de créer des bar­rières qui n’exis­te­raient pas ou de dé­cou­ra­ger les Fran­çais qui contri­buent à la crois­sance fran­çaise en ac­cueillant chez eux des mil­lions de tou­ristes chaque an­née. De nom­breuses ré­gle­men­ta­tions ont été adop­tées de­puis ces trois der­nières an­nées, à l’ins­tar du nu­mé­ro d’en­re­gis­tre­ment, qui n’ont, pour cer­taines d’entre elles, pas en­core été mises en oeuvre. Avant de sur­en­ché­rir et d’alour­dir ce ‘mil­le­feuille ré­gle­men­taire’, pre­nons le temps d’in­té­grer et d’éva­luer ces dis­po­si­tifs, pour qu’ils ne com­pro­mettent pas une source in­dé­niable de crois­sance pour le tou­risme fran­çais ». ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.