La Ha­vane, ins­crite au pa­tri­moine mon­dial de l’Unesco

Le Quotidien du Tourisme - - Produits -

De­puis le pont su­pé­rieur du MSC Ope­ra, La Ha­vane en­voûte dès le pre­mier re­gard et in­vite à sa ren­contre. Une fois (vite) sor­ti du ter­mi­nal Sier­ra Maes­tra San Fran­cis­co, la ville s’offre tout de suite à vous. Les vieilles voi­tures amé­ri­caines aux cou­leurs ru­ti­lantes, les ca­lèches et les jaunes co­cos taxis vous sol­li­citent avec le sou­rire et sans au­cune agres­si­vi­té de leurs pro­prié­taires. La des­cente du Ma­le­con en Buick ou en Che­vro­let, ce se­ra pour plus tard. Car du ba­teau il suf­fit de quelques pas pour se re­trou­ver dans la vieille ville clas­sée au pa­tri­moine mon­dial de l’Unesco. Jo­lies places co­lo­niales, mai­sons aux fa­çades co­lo­rées et bal­cons ou­vra­gés, pa­tios élé­gants, La Ha­vane n’en fi­nit ja­mais de se dé­voi­ler. Et de sur­prendre. Y com­pris dans ses quar­tiers les plus populaires. Par­cou­rir ses rues, c’est un peu re­mon­ter le temps. Quelque cinq siècles d’une his­toire mou­ve­men­tée. Au­jourd’hui la ville est bien vi­vante. La mu­sique qui s’échappe de ses fe­nêtres le prouve chaque jour. On y est tel­le­ment bien qu’on n’a pas en­vie de la quit­ter tout de suite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.