BOA VIS­TA, LE PRE­MIER CLUB Jet tours au Cap-Vert

Jet tours mise sur le Cap-Vert et il le prouve avec un tout pre­mier club, le Royal Boa Vis­ta. Un beau re­sort si­tué sur une ma­gni­fique plage de l’île de Boa Vis­ta re­liée chaque sa­me­di, de­puis Rois­sy, par vol spé­cial de la com­pa­gnie tchèque Tra­vel Ser­vice.

Le Quotidien du Tourisme - - Produits Grand Format -

« Jet tours a lan­cé le Cap-Vert voi­ci quatre ans avec des sé­jours en hô­tels. De­puis cet hi­ver, nous nous en­ga­geons sur un pro­gramme am­bi­tieux, avec un pro­gramme aé­rien et un club en ex­clu­si­vi­té sur le mar­ché fran­çais » , ex­plique Gon­zague de Ge­lis, di­rec­teur pro­duc­tion sé­jours et yield chez Jet tours. Le choix s’est por­té sur le Royal Boa Vis­ta, un beau re­sort qui s’étend sur 12 hec­tares, dé­jà connu et re­con­nu des pro­fes­sion­nels puis­qu’il ar­bo­rait, voi­ci quelques mois en­core, les cou­leurs d’un club Loo­kéa. « Cet hô­tel ré­pond par­fai­te­ment aux cri­tères d’un Club Jet tours, ap­pré­cie Pau­line Rou­ri, di­rec­trice mar­ke­ting de Tho­mas Cook/

Jet tours. Il est si­tué sur un site d’ex­cep­tion, au bord d’une très jo­lie plage. Il s’agit d’un hô­tel 4 étoiles, éten­du sur un vaste ter­rain avec un es­prit vil­lage, dis­po­sant d’un am­phi­théâtre, d’un mi­ni­club, d’un es­pace spor­tif… Et le plus du Boa Vis­ta, c’est que la ma­jo­ri­té du per­son­nel parle fran­çais ! » L’hô­tel est un heu­reux mé­lange de jo­lies vil­las co­lo­rées, aux arcades pit­to­resques, qui s’étalent de part et d’autre d’agréables ruelles fleu­ries. De­vant, tout du long, s’étend l’une des plus belles plages de l’île où l’eau lim­pide, le jour de l’inau­gu­ra­tion, avoi­si­nait les 28°C… « Nous al­lons ap­por­ter à l’hô­tel une touche d’in­no­va­tion dans l’ani­ma­tion et le confort » , re­prend Gon­zague de Ge­lis. Un re­loo­king des chambres (li­te­rie et mo­bi­lier chan­gés), et le ra­fraî­chis­se­ment des pein­tures

ont été réa­li­sés avant la fin de l’an­née 2017. Des tra­vaux plus im­por­tants de ré­no­va­tion sont pro­gram­més de­puis jan­vier jus­qu’au mois de juin pro­chain : amé­lio­ra­tion du beach bar, rem­pla­ce­ment des baignoires, des douches, chan­ge­ment des tran­sats. « Nous en­ta­mons éga­le­ment de grands tra­vaux d’ex­ten­sion, ex­plique Jean­Ma­rie Gras, pré­sident de New Ho­ri­zons, groupe pro­prié­taire de l’hô­tel cap-ver­dien. Fin 2018, l’éta­blis­se­ment comp­te­ra 150 chambres sup­plé­men­taires, une troi­sième pis­cine et un se­cond res­tau­rant-buf­fet. » « C’est le mo­ment ou ja­mais d’être au Cap-Vert, in­siste Gon­zague de Ge­lis. La des­ti­na­tion ré­pond à un be­soin de clients en quête d’au­then­ti­ci­té, de sport, de so­leil, de re­pos… En 2018, nous es­pé­rons dé­pas­ser les 7 000 clients. » Un pa­ri qui de­vrait être te­nu. Car à six heures de Pa­ris, trou­ver une eau si chaude sur des plages im­ma­cu­lées, il n’y a pas beau­coup d’équi­valent… ■

Le re­sort s’étend sur pas moins de douze hec­tares.

L’un des deux res­tau­rants, avec la plage et la mer, juste der­rière.

Un hô­tel 4 étoiles avec un es­prit vil­lage

L’hô­tel est un heu­reux mé­lange de jo­lies vil­las co­lo­rées et fleu­ries.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.