Chaude, la ren­trée !

Le Quotidien du Tourisme - - Sommaire - DE NI­CO­LAS BARBÉRY

La SNCF et Air France sont deux des dos­siers brû­lants de la ren­trée. À la SNCF, après un prin­temps agi­té, les syn­di­cats avaient pour­tant un peu le­vé le pied en ma­tière de grève. Même celle du ven­dre­di 27 juillet à l’ap­pel de la CGT est presque pas­sée in­aper­çue avec un tra­fic « nor­mal ». Il faut dire que cette ac­tion n’au­rait pas eu un grand ef­fet, tant la pa­gaille était à son comble le jour même à la gare Mont­par­nasse, après l’in­cen­die d’un trans­for­ma­teur élec­trique à Is­sy-les-Mou­li­neaux pri­vant to­ta­le­ment la deuxième gare pa­ri­sienne d’élec­tri­ci­té. Pour cette ren­trée, même si la ré­forme a été vo­tée et pro­mul­guée dans son in­té­gra­li­té, les syn­di­cats ne désarment pas. Le se­cré­taire gé­né­ral de la CGT­che­mi­nots a d’ores et dé­jà pré­ve­nu : « Nous ap­pel­le­rons à faire grève lors de jour­nées ci­blées dé­but sep­tembre. Nous pou­vons, si le rap­port de forces le per­met, abo­lir le pacte fer­ro­viaire. C’est en­core pos­sible !» Sur­tout que les né­go­cia­tions sur la fu­ture conven­tion col­lec­tive du fer­ro­viaire entre pa­tro­nat et syn­di­cats re­pren­dront les 18 et 27 sep­tembre. La ren­trée va être chaude. Mais la SNCF en a vu d’autres ! Chez Air France, les syn­di­cats ont dé­jà fait pla­ner tout l’été la me­nace d’une grève. Ils sont dans l’at­tente d’une po­si­tion com­mune après la no­mi­na­tion de Ben­ja­min Smith au poste de di­rec­teur gé­né­ral d’Air Fran­ceKLM dont l’ar­ri­vée ef­fec­tive est at­ten­due le 30 sep­tembre. « Pe­tit à pe­tit, on fait mon­ter la pres­sion » dé­cla­rait au Monde un re­pré­sen­tant de l’in­ter­syn­di­cale qui exige « des si­gnaux forts » de la di­rec­tion, c’es­tà- dire une hausse de 5,1 % pour tous les sa­la­riés de la com­pa­gnie. Mais comme il a fal­lu dé­jà aug­men­ter de 50% le sa­laire (fixe) de l’an­cien PDG, Jean-Marc Ja­naillac, pour trou­ver un nou­veau pa­tron, il va y avoir des grin­ce­ments de dents... La ren­trée va être chaude. Mais Air France en a vu d’autres ! Nous aus­si…

L’in­ter­syn­di­cale d’Air France exige tou­jours une hausse de 5,1 % pour tous les sa­la­riés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.