Le ci­né­ma de La Cha­ri­té s’est re­fait une pe­tite beau­té

Le Régional de Cosne - - La Une - JEAN-BAP­TISTE BOTELLA jean-bap­tiste.botella@cen­tre­france.com

Ven­dre­di 5 oc­tobre en fin d’après-mi­di, les élus ont inau­gu­ré la ré­ou­ver­ture du ci­né­ma mu­ni­ci­pal de La Cha­ri­té-sur-Loire, le Crys­tal Palace.

◗ Pro­prié­té mu­ni­ci­pale de­puis 1982, le ci­né­ma de La Cha­ri­té est un mo­nu­ment lo­cal. « Il y a une longue tra­di­tion du ci­né­ma à La Cha­ri­té. Cet éta­blis­se­ment est un des élé­ments de la po­li­tique cultu­relle de la ville », sou­ligne Hen­ri Va­lès, maire.

« En six ans, nous avons en­ga­gé 300.000 € »

Un élé­ment im­por­tant qui a pous­sé les élus à in­ves­tir mas­si­ve­ment de­puis six ans pour sa ré­no­va­tion. Ain­si après avoir fi­nan­cé le pas­sage à la pro­jec­tion nu­mé­rique (2012), des in­ves­tis­se­ments de sé­cu­ri­té (2014) ou en­core le rem­pla­ce­ment des chau­dières (2016), ce sont 105.500 € de tra­vaux de mise aux normes qui ont été réa­li­sés cet été. « En six ans, nous avons en­ga­gé près de 300.000 € », chiffre l’élu.

De­puis quelques jours, les ci­né­philes ont donc pu s’as­seoir dans de nou­veaux sièges. En ef­fet, la to­ta­li­té des 286 sièges des deux salles ont été chan­gés. « Nous avons un nombre un peu in­fé­rieur de sièges car nous avons dû lais­ser des places pour les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­ duite », com­plète Hen­ri Va­lès. De plus, une tren­taine de re­haus­seurs ont été ache­tés pour les en­fants.

Cet été, il a éga­le­ment été pro­cé­dé aux tra­vaux de mise en confor­mi­té de l’alarme in­cen­die, à la mo­der­ni­sa­tion des éclai­rages ou en­core de la ré­no­va­tion de l’en­seigne. « C’était im­por­tant d’être conforme en réa­li­sant des tra­vaux de sé­cu­ri­té », sou­ligne le pre­mier ma­gis­trat. Une consta­ta­tion ac­quies­cée par le sous­pré­fet de Cosne­Cla­me­cy, Mi­chel Rob­quin : « C’est fait, c’est aux normes!»

De leurs cô­tés, les agents des ser­vices tech­niques ont par­ti­ci­pé ac­ti­ve­ment à la ré­no­va­tion du ci­né­ma avec, entre autres, la re­mise en état de la plom­be­rie, de tra­vaux de pein­ture ou de la re­prise des doubles portes d’ac­cès. « Les ser­vices tech­niques ont pas­sé près de 225 heures sur le ci­né­ma pour ces tra­vaux », chiffre le maire.

Pour réa­li­ser ces tra­vaux, es­ti­més donc à 105.500 €, la Ville de La Cha­ri­té a bé­né­fi­cié d’un ni­veau de sub­ven­tions « as­sez ex­cep­tion­nel », avec près de 80 % ap­por­tés par la Do­ta­tion d’équi­pe­ment des ter­ri­toires ru­raux (40 %), le Centre na­tio­nal du ci­né­ma (25 %) et la Ré­gion (15 %).

« Grâce à ces équi­pe­ments cultu­rels, La Cha­ri­té cultive son image par­ti­cu­lière », com­mente Pa­trice Jo­ly, sé­na­teur. Une ville sin­gu­lière où l’art et l’his­toire ont une place de choix.

Le ci­né­ma ré­no­vé de La Cha­ri­té a fait l’una­ni­mi­té au­près des ha­bi­tants comme des ha­bi­tués.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.