Le nou­veau pont sur le Ban­cel a été inau­gu­ré

Le Réveil du Vivarais - - La Une - AN­DRÉE AUGER

C’est en pré­sence de Ma­riePierre Mou­ton, pré­si­dente du conseil dé­par­te­men­tal, d’Em­ma­nuelle An­thoine, dé­pu­tée, d’Au­ré­lien Fer­lay, conseiller ré­gio­nal et maire de Mo­ras-en-Val­loire, que Jean-Pierre Pay­raud, maire a eu le plai­sir d’inau­gu­rer, le pont sur le Ban­cel.

◗ Comme l’a sou­li­gné avec hu­mour Au­ré­lien Fer­lay, la date était bien choi­sie. Mai étant le mois des ponts ! Ce pont, sou­ve­nons­nous, avait été construit au­tour des an­nées 1890, et donc conçu pour le pas­sage de chars de foin tirés par des chevaux. L’ar­ri­vée de l’automobile, des cars et des ca­mions a fait ap­pa­raître ses fra­gi­li­tés, et un siècle plus tard, dans les an­nées 1990, la po­pu­la­tion al­bon­naise a com­men­cé à s’in­quié­ter, d’au­tant que la construc­tion du groupe sco­laire Louise Mi­chel tout proche faisait qu’il était fré­quen­té par les trans­ports sco­laires. Après bien des ré­flexions, de nom­breuses études, et la re­cherche de fi­nan­ce­ments, le dos­sier, pris en charge par Ca­rel Gé­don, conjoin­te­ment avec Jean­Pierre Pay­raud, et An­dré Des­se­mond a abou­ti. Il fal­lut faire coïn­ci­der les dates de tra­vaux avec le ca­len­drier sco­laire, ce qui a pré­sen­té bon nombre de dif­fi­cul­tés, le groupe sco­laire n’étant plus ac­ces­sible qu’à pied de­puis le centre du vil­lage. Heu­reu­se­ment, et le maire les en a re­mer­ciés, en­sei­gnants et pa­rents d’élèves ont mis en place di­vers ser­vices, comme le pé­di­bus, pour pal­lier, le temps d’un tri­mestre, ces dif­fi­cul­tés. Jean­Pierre Pay­raud a re­mer­cié les di­verses struc­tures qui ont per­mis le fi­nan­ce­ment de ce nou­veau pont : Ré­gion, Dé­par­te­ment, en­ve­loppe parlementaire, en re­gret­tant l’ab­sence de Gil­bert Bou­chet, sé­na­teur, qui a, lui aus­si contri­bué au fi­nan­ce­ment de ces di­vers tra­ vaux. On inau­gu­rait éga­le­ment les toits des bâ­ti­ments com­mu­naux, ré­cem­ment ré­no­vés par l’en­tre­prise Ja­met. Ma­riePierre Mou­ton a mis en lu­mière le rôle du maire dans la sécurité et le bie­nêtre de ses ad­mi­nis­trés, tan­dis qu’Em­ma­nuelle An­thoine évo­quait le rôle éco­no­mique et l’im­por­tance des ponts et des in­fra­struc­tures rou­tières. Au­ré­lien Fer­lay, conseiller ré­gio­nal, mais aus­si pré­sident des maires ru­raux in­sis­tait sur la dif­fi­cul­té du rôle de maire, sou­vent sol­li­ci­té, cri­ti­qué, rarement re­mer­cié !

Le maire Jean-Pierre Pay­raud en­tou­ré des bas­ket­teurs sur le nou­veau pont.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.