Pa­ras élar­git le cercle à la na­tu­ro­pa­thie

Le Réveil du Vivarais - - Annonay -

Ju­liette Ades­so est na­tu­ro­pathe. Elle s’in­té­resse par­ti­cu­liè­re­ment à l’ali­men­ta­tion. Et d’ex­pli­quer : « Au­jourd’hui, l’ali­men­ta­tion pro­po­sée par l’in­dus­trie agro­ali­men­taire est très aci­di­fiante pour le corps. Ré­sul­tats, il y a sa­tu­ra­tion et le corps le tra­duit par dif­fé­rentes ré­ac­tions : brû­lures d’es­to­mac, ec­zé­ma plan­taire ou pal­maire, cho­les­té­rol en grosses quan­ti­tés ». Et de pour­suivre « Pour faire face à cette « vague » d’acide, le corps va se pro­té­ger. Le cho­les­té­rol est un corps gras pro­duit par le pan­créas pour pro­té­ger les pa­rois de nos ar­tères, lorsque le sang est sa­tu­ré d’acide. De même pour notre intestin qui à la longue peut de­ve­nir po­reux et lais­ser pas­ser des dé­chets dans les cel­lules, ce qui peut oc­ca­sion­ner des dys­fonc­tion­ne­ments de celles­ci, sous forme de po­lypes et autres tu­meurs. Notre pre­mier mé­de­cin est notre corps qui pos­sède tout ce qu’il faut pour se dé­fendre. Le tout est de l’ai­der en en pre­nant soin. et en l’écou­tant. Une ali­men­ta­tion in­cluant plus de lé­gumes et de fruits va ap­por­ter les mi­né­raux dont le corps a be­soin pour ré­équi­li­brer le pH du corps entre aci­di­té et al­ca­li­ni­té ». Et le jeûne ? « Le jeûne est juste un grand net­toyage que vous opé­rez pour votre corps afin d’éli­mi­ner tous les dé­chets ré­si­duels liés à la di­ges­tion. C’est aus­si une oc­ca­sion pour lui de se re­po­ser ».

Ju­liette Ades­so, na­tu­ro­pathe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.