Des bains dans la fo­rêt contre la dé­pres­sion

Le Réveil du Vivarais - - La Une -

Le Shin­rin­Yo­ku, lit­té­ra­le­ment « bain de fo­rêt », est né au Ja­pon dans les an­nées 80, mais les avan­tages pour la san­té de cette ac­ti­vi­té consis­tant à pas­ser du temps en fo­rêt sont re­con­nus dans d’autres cultures. Ce­pen­dant, seul le Ja­pon a fait de cette pra­tique une pierre an­gu­laire de sa po­li­tique de mé­de­cine pré­ven­tive (ré­duc­tion de la ten­sion, la dé­pres­sion, l’an­xié­té, la fa­tigue).

Jacques Gi­rerd, for­mé et cer­ti­fié en tant que Guide Fo­rêt Thé­ra­pie, par l’As­so­cia­tion of Na­ture and Fo­rest The­ra­py propose de­puis le dé­but de l’an­née sur le sec­teur de BourgAr­gen­tal, des « bains de fo­rêt » en dé­cou­verte ou en ex­plo­ra­tion pour les per­sonnes qui sou­haite al­ ler plus loin. Il propose éga­le­ment des jour­nées à thèmes com­bi­nant les bains de fo­rêt avec d’autres pra­tiques, dont les ef­fets, per­mette d’ac­cen­tuer et ren­for­cer les bé­né­fices du Shin­rin yo­ku. Di­manche 10 juin, dans une an­cienne hê­traie sur les hau­teurs de La Ver­sanne, Jacques Gi­rerd a pro­po­sé une jour­née à thème: Bains de fo­rêt, son et chants de l’éner­gie. Il a fait ve­nir Pierre pour les sons et Soi­zic de l’as­so­cia­tion Grains de Voix pour les chants éner­gé­tiques. La séance a dé­bu­té par des exer­cices res­pi­ra­toires et d’ob­ser­va­tion du lieu (cou­leurs, forme, les sons, les odeurs) et le tou­cher (con­tact avec le sol). Entre chaque ate­lier (ap­pe­lé in­vi­ta­tion), Pierre joue avec ces ins­tru­ments (flûtes et tam­bour) de la mu­sique in­tui­tive et spon­ta­née rap­pe­lant les sons cha­ma­niques. La 2e in­vi­ta­tion était l’in­vi­ta­tion au mou­ve­ment. Tous en mar­chant à son rythme, il fal­lait ob­ser­ver tous les types de mou­ve­ment, res­sen­tir la com­plé­men­ta­ri­té du tout­pe­tit (in­sectes) à im­men­sé­ment grand (arbres). La 3e in­vi­ta­tion était d’ap­pe­ler « Le con­seil de tous les êtres ». Les par­ti­ci­pants de­vaient al­ler à la ren­contre d’un élé­ment (arbres, pierre ou autres) de re­ce­voir l’in­vi­ta­tion de cet élé­ment puis de par­ler au nom de ce­lui­ci. La 4e et la der­nière in­vi­ta­tion nous ont ame­nés au fil de l’eau.

La séance a dé­bu­té par des exer­cices res­pi­ra­toires et d’ob­ser­va­tion

Cé­ré­mo­nie du thé

Les par­ti­ci­pants se sont ré­par­tis le long du ruis­seau puis il fal­lait des­cendre ef­fleu­rer, ca­res­ser l’eau avec les mains et ob­ser­ver ce que nous res­sen­tions, le mou­ve­ment sa flui­di­té, la force dans le cou­rant. La séance s’est ter­mi­née par la cé­ré­mo­nie tra­di­tion­nelle du thé. L’après­mi­di, Soi­zic de l’as­so­cia­tion Grain de voix d’An­no­nay, for­mée en psy­cho­pho­nie a pris le re­lais avec une ini­tia­tion aux chants éner­gé­tiques. Le groupe se réunit pour les bains de fo­rêt 1 fois par mois. Ren­sei­gne­ments : bains­de­fo­ret.jim­do.com

Pierre amène du lien au tra­vers de ces ins­tru­ments (souffles, vi­bra­tion).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.