En route pour le tro­phée des rou­tiers

Fré­dé­ric Go­net, rou­tier à Sa­laise­surSanne est en course pour de­ve­nir le meilleur rou­tier de France

Le Réveil du Vivarais - - La Une - ED­WIGE BLANCHON

◗ C’est son rêve de ga­min. Fré­dé­ric Go­net, chauf­feur rou­tier pour la so­cié­té Tran­sen­vi­ron­ne­ment à Sa­laise­sur­Sanne, va bien­tôt dé­fendre son sta­tut de meilleur conduc­teur de la ré­gion. Il est convo­qué jeu­di 14 juin aux sé­lec­tions ré­gio­nales des Tro­phées des rou­tiers pour la ré­gion Au­vergne­Rhô­neAlpes.

C’est aux cô­tés de 20 chauffeurs qu’il de­vra faire ses preuves. Com­pé­tences théo­riques, épreuves pra­tiques : les can­di­dats s’af­fron­te­ront sans re­lâche pour de­ve­nir LE meilleur rou­tier de France. La pres­sion est à son comble ? Pas pour tout le monde. Chauf­feur de­puis ses 18 ans, Fré­dé­ric Go­net est bien ro­dé. « Je ne suis pas né dans un ca­mion mais presque », plai­sante­t­il. Ga­gner ce concours se­rait pour lui une fier­té. Rou­tier de père en fils, on peut dire que son mé­tier, il le connaît. « C’est va­lo­ri­sant de rem­por­ter un concours comme ce­lui­là. Conduire un ca­mion ce n’est pas ba­nal ».

Avec plus de 60.000 ki­lo­mètres au comp­teur, Fré­dé­ric Go­net ne sou­haite pas mettre le pied sur le frein. Un fou du vo­lant oui, mais res­pon­sable. « Il faut sa­voir maî­tri­ser son vé­hi­cule et tou­jours an­ti­ci­per. Il ne faut pas ou­blier que nous avons une arme entre les mains tous les jours ». En route pour le concours, Fré­dé­ric Go­net a tous les voyants au vert, pour de­ve­nir, peut­être, le poids lourd des chauffeurs…

(ILLUS­TRA­TION J.-L. DOUDAINE)

Fiche d’iden­ti­té de Fré­de­ric Go­net, can­di­dat aux Tro­phées des rou­tiers pour la ré­gion Au­vergne-Rhône-Alpes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.