En même temps…

Le Réveil du Vivarais - - Au Fil De La Deûme -

Tout le week­end der­nier, les chaînes d’in­for­ma­tion ont re­layé la par­tie de ping­pong entre Malte et l’Ita­lie pour ne pas accueillir les plus de 600 ré­fu­giés à bord de l’Aqua­rius, le na­vire de l’ONG SOS Mé­di­ter­ra­née qui croise de­puis trois ans au large de la Li­bye pour ve­nir en aide aux can­di­dats à l’exil. À Rome, on n’en veut pas du tout. À La Va­lette non plus. Tout au plus veut­on bien en­voyer des vivres. Il au­ra fal­lu at­tendre le geste de l’Es­pagne pour que la si­tua­tion se dé­bloque. Et en France ? Il n’y a bien que les res­pon­sables po­li­tiques corses à avoir fait preuve de gé­né­ro­si­té. Du cô­té du Gou­ver­ne­ment, c’est si­lence ra­dio et calme plat. Mais où est donc bien pas­sée la pa­trie des Droits de l’Homme ? Oc­cu­pée à re­do­rer son bla­son sur d’autres fronts. En ef­fet, il semble que les ré­formes vou­lues par Em­ma­nuel Ma­cron com­mencent à por­ter leur fruit. Der­nier exemple en date : le re­tour de la France dans le Top 3 des na­tions pré­fé­rées par les in­ves­tis­seurs étran­gers. Ne pour­rait­on pas ten­ter d’être de ces pays qui comptent réel­le­ment sur l’échi­quier in­ter­na­tio­nal et en même temps se sou­ve­nir que la Ré­pu­blique a une tête, mais aus­si un coeur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.