Un après-mi­di riche en dé­cou­verte mu­si­cale

Le Réveil du Vivarais - - Vivarais -

Pour sa 3e édi­tion, la Flâ­ne­rie mu­si­cale, or­ga­ni­sée par l’as­so­cia­tion Ar­can­son, a sen­si­ble­ment chan­gé sa formule. Les soixante­dix flâ­neurs ont consti­tué un seul groupe, qui s’est ren­du en­semble sur cha­cun des trois lieux de ren­contre avec les ar­tistes. Ce qui a per­mis des concerts de cin­quante mi­nutes pour chaque groupe au lieu d’une ving­taine de mi­nutes lors des pre­mières édi­tions. Ram­bla La­ti­na ou­vrait la pro­me­nade, place du Sor­deau. De­vant un pu­blic at­ten­tif, le duo (gui­tare et chant) in­ter­pré­ tait des airs connus ou fai­sait dé­cou­vrir des mu­siques ve­nues d’Amé­rique du sud et de la pé­nin­sule Ibé­rique. Après une pe­tite marche jus­qu’à un champ, les flâ­neurs ont été sé­duits par Baptiste Du­pré. Jon­glant avec les mots et les rimes, ses chan­sons conjuguent ques­tions exis­ten­tielles, so­cié­tales, et touches in­ti­mistes, tout en étant tein­tées d’hu­mour. L’après­mi­di de Flâ­ne­rie s’ache­vait au stade, par la sé­quence pop rock. Grui y dé­li­vrait une mu­sique élec­trique par­fois apai­sée par l’orgue et les syn­thés.

Baptiste Du­pré a in­ter­pré­té une di­zaine de ses chan­sons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.