Un poids lourd de la Bourse

Le Revenu - Hebdo Bourse - - Acheter / Vendre -

M écon­nue du grand pu­blic, la ré­as­su­rance pèse lourd en Bourse. Le sec­teur, très concen­tré (les dix pre­miers ac­teurs captent 72% du mar­ché mon­dial), compte plu­sieurs géants co­tés. Le po­dium est oc­cu­pé par les eu­ro­péens. Swiss Re s’in­ter­cale entre deux groupes al­le­mands, Mu­nich Re, le lea­der, et Han­no­ver Re. Quant au qua­trième mon­dial, il s’agit de Berk­shire Ha­tha­way Rein­su­rance Group, fi­liale de la so­cié­té d’in­ves­tis­se­ment de War­ren Buf­fett. Le fran­çais Scor se hisse à la cin­quième po­si­tion.

So­li­di­té fi­nan­cière. Le point com­mun entre ces groupes ? Ils sont mon­diaux et mul­ti­lignes, c’est-à-dire qu’ils couvrent à la fois les dom­mages ma­té­riels et la pré­voyance, comme les risques de lon­gé­vi­té. Le re­bond bour­sier du sec­teur en dé­but de se­maine tient à deux élé­ments. D’abord, le sou­la­ge­ment face à l’am­pleur, fi­na­le­ment conte­nue, des dé­gâts d’Ir­ma aux États-Unis. «Il s’agit d’un évè­ne­ment de ré­sul­tats, pas de ca­pi­tal», ré­sume l’agence Stan­dard & Poor’s. Tra­duc­tion : Har­vey et Ir­ma pè­se­ront sur les pro­fits mais pas au point d’en­ta­mer les fonds propres des ré­as­su­reurs.

Pres­sion ta­ri­faire. En­suite, ces deux ou­ra­gans pour­raient mar­quer un point d’in­flexion dans les ta­rifs. Voi­là des an­nées que le sec­teur est confron­té à une éro­sion de ses prix. Avant Ir­ma, un re­cul jus­qu’à 5% était pré­vu pour 2018. Une in­ver­sion de ten­dance condui­rait à un sur­croît de ren­ta­bi­li­té pour les ré­as­su­reurs et confor­te­rait leur sta­tut de va­leurs de ren­de­ment (en moyenne 5% pour les di­vi­dendes ver­sés). Rap­pel de notre conseil : conser­vez Scor[ SCR].

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.