Une ap­proche de long terme

Le Revenu - Hebdo Bourse - - Entretien -

Quelles sont les par­ti­cu­la­ri­tés du cycle et ses consé­quences pour le gé­rant ac­tions ? Di­dier Le Me­nes­trel :

Le cycle éco­no­mique que nous ve­nons de tra­ver­ser s’est avé­ré par­ti­cu­liè­re­ment faible et long, ce qui ne nous a pas em­pê­chés de prendre des risques me­su­rés sur des en­tre­prises au mo­dèle pro­met­teur. De­puis la mi-2016, l’art de la sé­lec­tion in­di­vi­duelle de va­leurs a com­men­cé à re­ga­gner ses lettres de no­blesse. Dans un même sec­teur, les écarts de cours entre so­cié­tés concur­rentes peuvent se creu­ser et créer des op­por­tu­ni­tés : Peu­geot com­pa­ré à Re­nault ou Uni­le­ver à Re­ckitt. Je me ré­jouis de ce nou­vel en­vi­ron­ne­ment qui en­cou­rage la prise de risque et per­met­tra aux meilleurs de faire la dif­fé­rence.

Les va­leurs moyennes n’ont-elles pas at­teint des ni­veaux trop éle­vés ? Peut-on les gar­der ?

Di­dier Le Me­nes­trel : Les va­lo­ri­sa­tions sont éle­vées et chaque en­tre­prise doit être ana­ly­sée in­di­vi­duel­le­ment. Mais oui, de nom­breuses va­leurs moyennes eu­ro­péennes gardent en­core un beau po­ten­tiel d’ap­pré­cia­tion. Cer­tains sec­teurs ont nos fa­veurs, comme ce­lui des ser­vices in­for­ma­tiques, dé­co­té en 2012-2013, dont les va­leurs re­montent. Le re­bond n’est pas fi­ni. Il n’est pas né­ces­saire de vendre im­mé­dia­te­ment.

Qu’est-ce qui vous pa­raît le plus im­por­tant dans le pro­ces­sus d’in­ves­tis­se­ment bour­sier ?

Di­dier Le Me­nes­trel : Au­jourd’hui plus que ja­mais, je pense qu’il faut pri­vi­lé­gier les rai­son­ne­ments bour­siers fon­da­men­taux car, dans le nou­vel uni­vers de taux qui s’amorce, les al­go­rithmes mo­dé­li­sés ne pour­ront pas ré­pé­ter les per­for­mances de ces der­nières an­nées. Il faut être plus ré­ac­tif et évi­ter de rai­son­ner en termes de vo­la­ti­li­té ou d’écart par rap­port au mar­ché. Le risque va de nou­veau être ré­mu­né­ré, et non plus la moyenne. Tous nos

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.