TE­LE­PER­FOR­MANCE

Da­niel Ju­lien re­de­vient PDG

Le Revenu - Hebdo Bourse - - La Une - P. B.

À la suite de la dé­mis­sion du di­rec­teur gé­né­ral, Pau­lo Cé­sar Salles Vas­quez, le fon­da­teur re­prend les rênes du nu­mé­ro un mon­dial des centres de con­tact, qu’il a créé en 1978.

Son ac­tua­li­té.

À la suite de la dé­mis­sion de Pau­lo Cé­sar Salles Vas­quez, di­rec­teur gé­né­ral du nu­mé­ro un mon­dial des centres de con­tact, Da­niel Ju­lien re­trouve son poste de PDG. Le fon­da­teur en­tend ain­si me­ner à bien le nou­veau plan stra­té­gique à cinq ans. À l’ho­ri­zon de 2022, l’am­bi­tion est de réa­li­ser un chiffre d’af­faires su­pé­rieur à 6 mil­liards d’eu­ros, contre plus de 4 mil­liards pré­vus cette an­née. Cet ob­jec­tif in­tègre 500 mil­lions d’eu­ros d’ac­qui­si­tions dans les ser­vices à forte va­leur ajou­tée (in­ter­pré­ta­riat, ges­tion de vi­sas, etc.). La marge opé­ra­tion­nelle est an­ti­ci­pée à 14,2% en 2022, contre 13% at­ten­dus en 2017.

Notre ana­lyse.

Le groupe, qui a ali­gné vingt-deux tri­mestres consé­cu­tifs de crois­sance in­terne su­pé­rieure à 5%, bé­né­fi­cie d’une belle cré­di­bi­li­té au­près des in­ves­tis­seurs. Ceux-ci ont por­té le titre tout proche de son plus-haut his­to­rique après un quin­tu­ple­ment en cinq ans. À 19 fois le bé­né­fice net es­comp­té en 2018, la va­lo­ri­sa­tion est exi­geante mais jus­ti­fiée.

À 64 ans, Da­niel Ju­lien re­de­vient pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral du groupe qu’il a fon­dé en 1978.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.