Sho­wroom­pri­véLa messe est dite

Le Revenu - Hebdo Bourse - - Acheter / Vendre - Alain Chaigneau

Son ac­tua­li­té.

Le titre de la pla­te­forme de dé­sto­ckage en ligne (vê­te­ments, dé­co­ra­tion, cos­mé­tique, etc.) a bu le bouillon le 25 oc­tobre : il cé­dait plus de 30% à mi-séance. Ce jour-là, il s’est échan­gé dix fois plus de titres que la veille.

La so­cié­té a fait état d’un chiffre d’af­faires pour­tant en pro­gres­sion de 28% au troi­sième tri­mestre, à 134,3 mil­lions d’eu­ros, mais in­fé­rieur aux at­tentes. En France, les ventes ont moins pro­gres­sé que pré­vu, alors que le com­merce en ligne est pour­tant en plein dé­ve­lop­pe­ment. Mais c’est sur­tout la ré­vi­sion en baisse des ob­jec­tifs an­nuels qui a dé­çu. Les di­ri­geants n’an­ti­cipent plus qu’une marge d’ex­cé­dent brut d’ex­ploi­ta­tion de 4%. Les opé- ra­tions com­munes avec Con­fo­ra­ma n’ont pas en­core por­té leurs fruits. Stein­hoff, le pro­prié­taire sud-afri­cain du dis­tri­bu­teur de mo­bi­lier, est aus­si le pre­mier ac­tion­naire (17%) de Sho­wroom­pri­vé.

Notre ana­lyse.

Après deux aver­tis­se­ments sur ré­sul­tat, la confiance est en­ta­mée sur le dos­sier. Le cour­tier Od­do BHF pré­fère «res­ter à l’écart du dos­sier», le temps que l’agres­si­vi­té com­mer­ciale des di­ri­geants pèse moins sur la ren­ta­bi­li­té. Nous par­ta­geons cet avis.

Ven­dez. Pro­fil : Pro­chain ren­dez-vous :

spé­cu­la­tif.

Ob­jec­tif :

10 €. ré­sul­tats an­nuels, fin fé­vrier 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.