Si­cav et fonds

Bourse Les in­ves­tis­seurs pri­vi­lé­gient les mêmes cri­tères de sé­lec­tion dans la du­rée L’an­cien­ne­té du sup­port et la per­for­mance pas­sée res­tent deux cri­tères clés dans le pro­ces­sus de choix.

Le Revenu - Hebdo Bourse - - La Une - Laurent Saillard

Le sui­vi de la sé­lec­tion du Re­ve­nu

uels fac­teurs clés ex­pliquent les flux d’in­ves­tis­se­ment en­trant dans les si­cav et les FCP ? Mor­ning­star en re­cense une ving­taine. Aux pre­miers rangs d’entre eux fi­gurent le constat de la per­for­mance pas­sée, le ni­veau des frais de ges­tion et la ré­pu­ta­tion du gé­rant. Dans sa der­nière étude, la so­cié­té d’ana­lyse constate une cer­taine per­sis­tance des cri­tères ma­jeurs de dé­ci­sion de l’in­ves­tis­seur sur les dix der­nières an­nées, une tendance confir­mée aus­si au cours des trois der­nières an­nées. La ré­duc­tion des frais de ges­tion, la concen­tra­tion plus ou moins forte du por­te­feuille et l’image de marque de la so­cié­té de ges­tion sont de­ve­nues plus im­por­tantes dans le pro­ces­sus de sé­lec­tion.

In­di­ca­teur trom­peur

Sur les trois der­nières an­nées, l’an­cien­ne­té du fonds a aus­si joué un rôle en­core plus im­por­tant que par le pas­sé. La cu­rio­si­té pour les nou­veaux fonds ne fait plus au­tant re­cette, ce qui oblige leurs gé­rants à at­tendre le plus sou­vent le seuil fa­ti­dique des trois ans d’exis­tence pour es­pé­rer en­trer dans la zone des ra­dars des pro­fes­sion­nels de l’in­ves­tis­se­ment, des sé­lec­tion­neurs de fonds et des épar­gnants. Ce cri­tère des trois ans d’an­cien­ne­té est d’ailleurs un in­di­ca­teur que Le Re­ve­nu re­tient aus­si pour ses lec­teurs dans ses sé­lec­tions de fonds. Le cri­tère que l’in­ves­tis­seur pri­vi­lé­gie aus­si est, le plus sou­vent, la per­for­mance pas­sée du fonds, ce qui est com­pré­hen­sible. Or, la­dite per­for­mance peut consti- tuer un in­di­ca­teur trom­peur, puis­qu’elle ne ga­ran­tit en rien celles du fu­tur. Mor­ning­star ex­plique que les in­ves­tis­seurs au­raient été moins fo­ca­li­sés sur la per­for­mance pas­sée au cours des trois der­nières an­nées. Mais c’est tout de même l’un des in­di­ca­teurs qui at­tirent le plus l’at­ten­tion du can­di­dat à la sous­crip­tion, l’ave­nir sur les mar­chés fi­nan­ciers étant mal­gré tout, en réa­li­té, peu pré­vi­sible…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.